Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • SMPA
  • CARTIER MARCEL
  • LB INDUSTRIE
  • PATUREL DECOLLETAGE
  • DRAULT DECOLLETAGE

Revue de presse aéronautique du 08.06.15

Conjoncture

En amont du salon du Bourget, qui ouvrira ses portes le 15 juin, les Cahiers Publiscopie de L'Usine Nouvelle sont consacrés cette semaine à « la filière aéronautique : un avenir prometteur ». L'hebdomadaire constate qu'elle progresse en France tant en matière de chiffres d'affaires que d'exportations et de commandes, et que « les équipementiers et PMI de la supply chain ont su monter en cadence en investissant et en recrutant ». Le Journal de la Production de mai-juin consacre également sa couverture et un grand dossier à ce « marché plein de promesses »...

Avionneurs

Le PDG d'Airbus table sur plusieurs centaines de prises de commandes au Bourget (LaTribune.fr du 31/05). En attendant, l'avionneur a annoncé une commande ferme de la compagnie américaine Frontier Airlines pour 12 A320, d'une valeur de 1,33 milliard de dollars (Challenges.fr du 02/06). Rançon de la gloire, il « pourrait construire près de 1 000 avions par an d'ici à 2020 ! », souligne LaTribune.fr, envisageant de produire plus de 60 A320 par mois et 120 A350 par an à partir de 2018, soit près de 850 avions auxquels il faudra ajouter la production des A330 et des A380. Un défi aussi pour la supply chain, selon Challenges.fr : « la pression est d'autant plus forte que 60% des fournisseurs sont communs avec Boeing, qui affiche aussi des niveaux de production record ».

La piste d'une erreur humaine chez l'avionneur se confirme dans l'accident mortel du 9 mai dernier à Séville. Il semblerait que le logiciel de régulation de la puissance des quatre moteurs ait été mal téléchargé (Les Echos du 29/05). Un haut responsable d'Airbus, interrogé vendredi dernier par le journal allemand Handelsblatt, a reconnu « un sérieux problème dans l'assemblage final », (LaTribune.fr du 28/05). Mais pour le patron de l'avionneur, Fabrice Brégier, le crash ne remet pas en cause la conception de l'appareil : la faille à l'origine de l'accident est à chercher au niveau des procédures de test (LaTribune.fr du 30/05).
UsineNouvelle.com révélait le 28 mai qu'Airbus Group met en place un centre d'innovation aux Etats-Unis, en pleine Silicon Valley, et crée un fonds d'investissements destiné à le financer. Objectif : glaner des idées innovantes issues du monde du numérique.

Alors que le pays était censé être en négociations exclusives avec Dassault pour l'achat de
126 Rafale, dont 108 construits localement, l'Inde n'en achètera que 36 car il est « beaucoup trop cher », a souligné, dimanche dernier, le ministre indien de la Défense (Les Echos du 01/06 et LaTribune.fr du 31/05). Malgré cela, le PDG de Dassault s'est dit convaincu que ces achats iraient bien au-delà (LesEchos.fr du 03/06). Le groupe a par ailleurs dévoilé mardi son nouveau jet d'affaires, le Falcon 5X, doté d'un moteur 100% français (Les Echos du 03/06).

Le fabricant américain d'hélicoptères Sikorsky a annoncé mardi la suppression de 1 400 emplois sur les douze mois à venir, ainsi que des regroupements de sites industriels, pour compenser la baisse des commandes militaires et civiles (Les Echos du 03/06).

Equipementiers / Sous-traitants

Les fabricants de pièces aéronautiques SimAir à Rochefort, en Charente-Maritime, et Cauquil à Mondouzil, près de Toulouse, se regroupent pour former une entreprise de taille intermédiaire qui réalisera 35 millions d'euros et comptera 350 salariés. Le but : grossir pour répondre à la demande d'Airbus et de ses partenaires (Les Echos du 02/06).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail