Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • DRAULT DECOLLETAGE
  • PATUREL DECOLLETAGE
  • LB INDUSTRIE
  • CARTIER MARCEL
  • SMPA

Revue de presse aéronautique du 10 mai 2011

Conjoncture

Dans un entretien au journal espagnol Expansion, le dirigeant d’Airbus Louis Gallois, constatant qu’« à l’avenir, il y aura 6 grandes compagnies sur le marché des avions commerciaux » (son groupe, l’américain Boeing, le chinois Comas, le brésilien Embraer, le canadien Bombardier et le russe UAC), a déclaré : « la demande ne pourra pas suffire à tous et cela obligera à nouer des alliances ». Selon lui, les sous-traitants de ces fabricants pourraient être poussés à faire de même : « ils sont trop nombreux et une alliance les renforcerait dans un monde de plus en plus concurrentiel. Mais cette décision leur appartient » (UsineNouvelle.com du 29/04).

Avionneurs

Alors que les retards importants du programme A400M avaient tendu les relations entre Airbus et le consortium de motoristes associé au projet (le français Snecma, le britannique Rolls Royce, l’espagnol ITP et l’allemand MTU), un accord a été trouvé (UsineNouvelle.com du 03/05).
L’avionneur brésilien Embraer a dégagé un bénéfice net de 108 millions de dollars au premier trimestre 2011, plus de 4 fois supérieur à celui de la même période en 2010 (Les Echos du 04/05). 
Le Rafale de Dassault se retrouve en finale face à l’Eurofighter pour le gigantesque contrat indien portant sur l’achat de 126 avions de chasse et estimé à 12 milliards de dollars. Boeing et Lockheed Martin ont été écartés de la compétition (Challenges.fr du 28, UsineNouvelle.com du 29/04 et L’Usine Nouvelle du 05/05).

Equipementiers / Sous-traitants

Turbomeca, filiale de Safran, profite de l’envol du marché russe des hélicoptères. Elle a en effet remporté un contrat auprès de l’opérateur Russian Helicopters, à qui elle fournira au moins 
308 moteurs (L’Usine Nouvelle du 05/05). 
Après des années marquées par des hauts et des bas en raison de la conjoncture, le landais Potez Aéronautique a conforté, ces derniers mois, sa place de sous-traitant de rang 1 en signant plusieurs contrats prestigieux (Les Echos du 05/05).



Revue de presse aéronautique du 10 mai 2011 éditée par l'équipe du MIDEST
Midest 2011 du 12 au 18 novembre

Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail