MIDEST - N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle - 6 au 9 décembre 2016

  • le MIDEST
  • Le plus grand réseau international de sous-traitance industrielle.

    MIDEST - Rendez-vous en 2017 - Parc des Expositions Paris Nord Villepinte (France).

    Notre site : www.midest.com

MIDEST 2015 : les exposants

Une offre internationale

La sous-traitance française demeure l'offre principale sur MIDEST et représentera environ 60% des exposants.
Les pavillons collectifs français regroupent cette année 16 régions qui rassembleront environ 500 entreprises, bénéficiant du concours des Chambres de Commerce et d'Industrie, des Chambres régionales et des UIMM : Alsace, Auvergne, Basse-Normandie, Bourgogne, Bretagne, Centre, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Haute-Normandie, Ile-de-France, Limousin, Lorraine, Nord Pas-de-Calais, Pays de la Loire, Picardie et Rhône-Alpes. A noter : le retour, après 4 années d'absence, de la Lorraine. A ce jour, près de 420 entreprises françaises ont annoncé qu'elles seront également présentes individuellement dans les secteurs correspondant à leur activité.
Du côté international, 35 pays sont d'ores et déjà annoncés, soit le même chiffre que l'année dernière à la même époque.
Parmi les nouveautés, notons l'arrivée d'un pavillon serbe, le CLUSTER OF METAL INDUSTRY OF WEST SERBIA WEST METAL, d'un pavillon letton et d'un estonien, ces deux pays étant représentés pour la première fois sur MIDEST. Avec la Lituanie, qui devrait également revenir cette année, les pays baltes seront ainsi en force sur le salon.
Plusieurs nations comme le Portugal, l'Espagne, la Suisse et l'Allemagne voient leur participation progresser.

MIDEST 2015 par secteurs

Malgré une conjoncture difficile au premier semestre, le secteur plastiques / caoutchouc / composites rassemblera cette année plusieurs leaders comme POPPELMANN, GROUPE SIMONIN, SAVOY INTERNATIONAL et 3D SYSTEMS France. On constate également le retour d'anciens exposants, comme SFP THERMOFORMAGE par exemple.
La part d'étrangers augmente avec des pays de plus en présents comme l'Espagne, la Chine et l'Allemagne.
On notera une nouveauté à proximité des plastiques : la présence d'un Point Info « Fabrication Additive ». Une animation autour de l'impression 3D et du body scanning s'y déroulera, l'objectif étant de faire interagir le visiteur. Ils viendront appuyer le nouveau secteur fabrication additive, consacré à tous types de matériaux (métal, acier, plastique...). Lors des précédentes éditions, quelques acteurs étaient en effet présents mais dispersés sur le salon.

Le secteur transformation du bois et autres matériaux est stable depuis plusieurs éditions et bénéficie, comme chaque année, de la fidélité d' « anciens » comme ALISTA et ERI USINAGE. Il est même en légère hausse grâce à la venue d'acteurs du monde de la transformation du verre et de la céramique.

Le secteur usinage / décolletage / machines spéciales compte de nombreux leaders comme, pour la France, ANDRE LAURENT et TARDY, et à l'international BBM MECCANICHE, MBO OSSWALD ou encore FILETAGE WAGNER. Parmi les nouveaux, on peut citer HIWIN.
Le village Usinage & Machines spéciales, quant à lui, est soutenu par l'Amics – E&PI, syndicat des concepteurs de machines spéciales, d'équipements et de process avec les usineurs, qui mettra de nouveau en place cette année une animation surprise très appréciée des visiteurs comme des exposants.

Comme la fabrication additive, les textiles techniques bénéficient également pour la première fois de leur propre secteur, alors que jusqu'à présent, plusieurs de ses acteurs étaient disséminés dans le salon. Cette nouvelle offre permet en partie d'expliquer la belle progression du nombre d'exposants et de la surface à ce jour. Aux fidèles comme LECUYER se joindront en effet de nombreuses entreprises françaises comme MATIBA et PROMOTRESS, ou étrangères comme KLEVERS et ARTEFITA. Un partenariat noué avec CLUBTEX, association qui rassemble des acteurs du secteur, participe à ce développement avec la création d'un village Textiles techniques.

Le secteur électricité / électronique est en progression constante depuis plusieurs éditions, en partie grâce à l'intérêt croissant des visiteurs de tous horizons industriels pour ce secteur porteur de solutions innovantes et de plus en plus omniprésent. L'activité des entreprises de sous-traitance électronique croît donc en permanence depuis quelques années. Parmi les exposants d'ores et déjà inscrits, citons CANON BRETAGNE, ICAPE GROUP, SOREEL, SELVA, STOCKO CONTACT ou encore ALLIANSYS.
Le SNESE, Syndicat National des Entreprises de Sous-traitance Electronique, y accompagnera plus de 20 entreprises cette année.

Le secteur forge-fonderie se développe significativement du côté des participations françaises où l'on note la présence de plusieurs leaders, parmi lesquels NOWAK, DECAYEUX STI, ALUTEC (groupe ALUTHEA), ESVRES MATRICAGE, LE BRONZE ALLOYS, FONDERIES BROUSSEVAL ET SALIN, FAVI, NDC FOUNDRY ou encore STEVENIN NOLLEVAUX.
Sur le plan international seront notamment présents les Italiens FORGIATURA MARCORA et FORGIALUMINIO, le polonais THONI ALUTEC, l'espagnol GRUPO WISCO, le Suisse SCHMIEDEWERK STOOSS, le belge PRECIMETAL, l'indien INDO US MIM et le chinois STONE INDUSTRIAL.
Le village Forges et Fonderies françaises devrait être encore un peu plus important cette année avec le retour de nombreuses entreprises fidèles et la participation de nouvelles comme LE BRONZE ALLOYS, FONDERIES BROUSSEVAL ET SALIN, FOCAST, FAVI, SN FCI INDUSTRIES, ACIERIES DE PLOERMEL... La Fédération Forge Fonderie sera toujours au coeur du Village pour animer, informer les visiteurs, les orienter et accueillir les institutionnels.

Le secteur production par mise en forme et découpage des métaux / chaudronnerie se maintient par rapport à l'année dernière avec une bonne représentation des activités de tôlerie, découpage, emboutissage, travail du fil, oxycoupage... Parmi les leaders présents, on note, côté français, la présence d'AGS, OXYMETAL, LA TOLERIE ARMORICAINE, GROUPE LACHANT SPRINGS, SOTRALENTZ et, international, l'espagnol BW SHELLS, du portugais IRMAOS SOUSA et de l'américain CONNECTICUT COINING.
Le village français Mise en Forme des Métaux est également en croissance. Il accueille cette année de nouveaux arrivants comme ACET, SYSTEMES ATTUM, LEO FRANCOIS, FC METAL, UMA, ROBARDEY et STIMECA. FIM Métaux en feuilles et FIM Ressorts y seront également présents pour renseigner les visiteurs sur le travail des métaux en Feuilles et Fil.
Le village français Chaudronnerie - Tuyauterie avec le SNCT, Syndicat de la Chaudronnerie, Tuyauterie et Maintenance industrielle, est quant à lui stable.

Le secteur des services à l'industrie est en hausse par rapport à 2014 avec une belle représentativité de la métrologie et de l'informatique industrielle.

Le secteur finitions / traitements de surfaces / traitements thermiques se porte mieux que l'an dernier grâce, entre autres, à la présence des formulateurs.
Parmi les leaders, on note la présence de MICRONICS, BODYCOTE, TMN, VERBRUGGE, CHROMALPES, MINK France ou encore KOTI TRIBOLLET.
Le village Technologies des Surfaces est en légère augmentation par rapport à 2014 grâce à une grande fidélité des sociétés et au soutien de l'UITS, Syndicat des Industries des Technologies de Surfaces, qui renseignera les visiteurs et représentera l'ensemble de la profession.

Dans le secteur matières /matériaux / produits semi-finis, de nombreux leaders internationaux seront de retour, parmi lesquels l'allemand THYSSEN, les italiens CALVI, ILTOM et VALBRUNA, le néerlandais MIFA ALUMINIUM, l'américain BRAXTON MANUFACTURING et le suisse PX PRECIMET. La présence française sera également marquée par les participations de leaders tels qu'IMS INTERNATIONAL, ARCELORMITTAL, ARS SA ou encore AMIC.

Le secteur fixations, qui souffre depuis plusieurs années de la tendance à une standardisation croissante des pièces et donc un moindre recours à la sous-traitance, notamment dans l'automobile, rassemblera néanmoins plusieurs leaders, comme les italiens l'américain SMALLEY, les français TITANOX, BORELLY SPRING WASHERS, PROFIL France, FTV RDO ALPHA...

Représentée par le salon Maintenance Expo, la maintenance industrielle affiche une belle santé en 2015.
En effet, la surface réalisée a déjà dépassé celle de 2014. Les domaines d'activités s'y multiplient. Les acteurs de la GMAO sont toujours aussi bien représentés avec CARL SOFTWARE, APAVE, SIVECO... IBM France fait son grand retour. La part des nouveaux exposants a également très significativement augmenté.
A noter également : la venue, pour la première fois, du leader des lubrifiants : Fuchs Lubrifiant !
Ces belles signatures et cette croissance devraient garantir une très belle édition du salon pour la maintenance en 2015.

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail