Sous-traitance usinage et décolletage de pièces mécaniques pour toutes industries

  • DECOLLETAGE RENE CULLAFFROZ
  • CARTIER MARCEL
  • LB INDUSTRIE
  • SNED DECOLLETAGE
  • BASTARD DCI
  • TAMIDEC
  • PATUREL DECOLLETAGE
  • DRAULT DECOLLETAGE
  • RMG INDUSTRIE

Malgré la crise, nombre d’éditorialistes demeurent raisonnablement optimistes

Parmi ceux-ci, Michel Pech dans Machines Production du 16 février. Pour lui, les Français auraient tort de se décourager. En effet, « tout d’abord, constatons que notre pays bénéficie d’atouts forts qui lui permettent de mieux résister que d’autres. Une monnaie à l’échelle européenne et une protection sociale forte amortissent déjà le choc. Une économie équilibrée entre agriculture, industrie, TP, tourisme, finance et immobilier permet de mieux en répartir les impacts. Les secteurs français de l’automobile, aéronautique, énergie, ferroviaire eux-mêmes font partie des premiers mondiaux.





Mieux, les leçons de la crise devraient inciter les grands donneurs d’ordres à retrouver le chemin de la sous-traitance française. Coupable de non qualité, de non respect des délais, d’appauvrissement technique et financier du pays, la mode de la délocalisation est condamnée fermement par le plus grand nombre. Alors que les sociétés gérées par des fonds de pension américains s’effondrent, de nombreuses PMI familiales restent solides, parce que plus légères, plus réactives, plus inventives (…). Le temps du profit à tout prix est fini. La création d’une véritable plus-value se fait dans les ateliers, jamais à la corbeille de la Bourse ».

Par l'équipe du MIDEST – du 17 au 20 novembre 2009

Imprimer E-mail