Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie automobile

  • LB INDUSTRIE
  • DRAULT DECOLLETAGE

Revue de presse automobile du 12.12.16

Conjoncture

Après avoir interdit la vente de 80 modèles Volkswagen et infligé une amende de 14,3 millions d’euros au constructeur en août, le ministère de l’Environnement sud-coréen menace Porsche, BMW et Nissan de suspendre 10 modèles et de 5,2 millions d’euros de pénalités pour irrégularités dans les informations fournies sur les émissions polluantes (UsineNouvelle.com du 30/11).

« Le respect des émissions de CO2 inquiète les constructeurs », soulignaient mardi Les Echos : « avec le déclin du diesel, les nouvelles normes et les futurs tests, atteindre les objectifs européens devient un véritable problème »...

Grâce aux progrès de la technologie et à la baisse des prix, en particulier des batteries, le coût d'achat et d'utilisation d'une voiture électrique deviendra dès 2020 inférieur à celui d'une voiture thermique, selon une étude du Bureau européen des unions de consommateurs. De quoi envisager un déploiement massif. En attendant, BMW, Audi, Volkswagen, Ford ou encore Daimler ont créé une co-entreprise pour développer 400 bornes de recharge ultra-rapide pour les voitures électriques à travers l'Europe (UsineNouvelle.com des 29 et 30/11).

Constructeurs

L'usine PSA de Mulhouse devrait voir sa production passer à 260 000 voitures en 2019, contre un objectif initial de 200 000. Un investissement de 400 millions de dollars modernisera cette usine qui produira plusieurs nouveaux modèles sur une nouvelle ligne ultra-moderne. Si sa pérennité semble acquise, les syndicats notent toutefois l'absence de visibilité en termes de recrutements fermes (LaTribune.fr du 30/11). Peugeot va produire un pick-up avec son actionnaire Dongfeng en Tunisie. Le véhicule, développé par le chinois, sera commercialisé dans la zone Moyen-Orient-Afrique. Un deuxième pick-up, avec Toyota, arrivera ensuite (Challenges.fr du 29/11).

Au moment où il s’apprête à supprimer 30 000 emplois, dont les deux tiers dans ses sites historiques d’Allemagne, Volkswagen a annoncé dimanche un protocole d’accord pour construire une usine d’assemblage en Algérie, destinée à produire 100 000 véhicules par an. Soit un investissement de 200 millions d’euros et 1 800 emplois directs (Les Echos du 28/11). Le groupe a annoncé lundi une prolongation de six mois de son prêt relais de 20 milliards d'euros destiné à l'aider à supporter le coût du Dieselgate (UsineNouvelle.com du 28/11).

Selon l'hebdomadaire allemand Automobilwoche, Porsche anticipe pour sa première voiture électrique, la Mission E, des ventes annuelles de 20 000 exemplaires (Challenges.fr du 27/11).

Daimler prévoit d'investir jusqu'à 10 milliards d'euros dans le développement de dix véhicules électriques, a déclaré le responsable des activités de recherche et développement du constructeur allemand (UsineNouvelle.com du 25/11).

Le constructeur Jaguar Land Rover, appartenant au groupe indien Tata, veut doubler sa production dans les prochaines années en mettant l’accent sur les véhicules électriques au Royaume-Uni, ce qui pourrait, selon la presse, permettre de créer 10 000 emplois dans le pays (Les Echos du 28/11).

Ford estime qu’il va perdre 600 millions de dollars de bénéfices en 2017 à cause du Brexit (LaTribune.fr du 30/11).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

ImprimerE-mail