Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie automobile

  • DRAULT DECOLLETAGE
  • LB INDUSTRIE

Revue de presse automobile du 03.11.16

Conjoncture

Il s'est vendu entre 25 et 30 millions de scooters électriques en Chine ces dernières années, soit trois fois plus que les deux-roues à moteur thermique alors que, par comparaison, le marché reste balbutiant en France. Ce phénomène s’explique en partie par la pollution et le côté pratique des batteries que l'on peut recharger chez soi, soulignent Les Echos.

Challenges.fr parle de « coup de frein net. Les immatriculations de voitures neuves en France ont diminué de 4% en octobre en données brutes par rapport au même mois de 2015, selon le Comité des constructeurs français d'automobiles (...). Un résultat à tempérer par les ventes sur 10 mois : au global, le marché automobile français a progressé de 4,7% en données brutes (...). C'est le groupe Renault qui subit le plus fort recul : -9,2% (...). PSA résiste mieux, avec un repli de 5,8% (...). Globalement, les immatriculations des constructeurs français baissent de 7,3% tandis que celles des groupes étrangers sont quasi stables à -0,2% (...). Le diesel continue de perdre des parts de marché : 52,33% des immatriculations de janvier à octobre contre 57,76% sur la période correspondante de 2015, selon les chiffres de DataNeo ».

Constructeurs

Les ventes de PSA ont reculé de 6,5% au troisième trimestre. Citroën et surtout DS, faute de nouveautés, chutent. Et le groupe est très malmené en Chine (Challenges.fr du 26/10).

Volkswagen compte supprimer plus de 10 000 emplois dans le monde sur plusieurs années, mais sans licenciements économiques, a déclaré son directeur du personnel, invoquant une conséquence du passage aux véhicules électriques (Challenges.fr du 28/10). L’euphorie liée à son nouveau doublé pilote et constructeur dans le championnat du monde des rallyes aura été de courte durée : le groupe a brutalement annoncé son retrait dès la prochaine saison. Décision liée au dieselgate, les sommes considérables qu’il va lui coûter l’obligeant à rechercher des sources d’économies et à afficher plus de modestie en termes de motorisation (Les Echos du 03/11).
Audi a aussi annoncé l'arrêt de sa participation aux 24 Heures du Mans pour porter ses efforts sur la Formule E, le championnat des voitures électriques. La marque Premium de VW veut accélérer dans les technologies électriques (LaTribune.fr du 27/10).

Subissant de plein fouet le plongeon du marché local, le russe AvtoVAZ, que Renault est en train de renflouer, a publié une perte nette plus que doublée sur les neuf premiers mois de l’année (Les Echos du 31/10).

Près de 5,8 millions de voitures supplémentaires équipées d'airbags potentiellement défectueux fabriqués par Takata ont été rappelées dans le monde par Toyota (UsineNouvelle.com du 26/10).

Nissan continuera à produire le Qashqai dans son usine de Sunderland, au Royaume-Uni, une ville qui s'était pourtant prononcée en faveur du Brexit. Il y annonce même un investissement pour y réaliser la troisième génération du SUV. Carlos Ghosn a en effet obtenu des assurances du Premier ministre Theresa May qui lui a accordé une audience (LesEchos.fr et Challenges.fr du 27/10) et lui a assuré que le secteur automobile aurait accès au marché unique européen (UsineNouvelle.com du 31/10). La révélation de cet accord entre le gouvernement et Nissan a fait des jaloux : tous deux gros exportateurs, les secteurs de l'aéronautique et de l'industrie pharmaceutique, inquiets pour l'avenir, mettent la pression sur le Premier ministre pour conserver un accès libre au marché unique européen après le Brexit, souligne LaTribune.fr.

Honda affiche un chiffre d’affaires semestriel en hausse de 12%, pour un bénéfice d’exploitation qui bondit de 22%. Le constructeur semble avoir mis derrière lui les campagnes de rappels liés aux airbags Takata et profite désormais de sa dynamique de ventes en Chine, où il vient de décider de construire une nouvelle usine (Les Echos du 02/11).

Les résultats semestriels de son compatriote Mitsubishi ont en revanche basculé dans le rouge vif en raison de l'impact du scandale des données de consommation de carburant falsifiées. Les ventes du groupe marquent également le pas. Mais le constructeur japonais est à la veille d'une grande offensive commerciale avec le lancement d'une nouvelle génération de SUV, pour l'Europe notamment, et de nouveaux produits pour l'Asie du Sud-Est (LaTribune.fr du 02/11).

Tesla Motors a annoncé son premier bénéfice net trimestriel depuis plus de trois ans. Un nombre de livraisons record a largement compensé les dépenses engagées en vue du lancement l'an prochain de la Model 3 (UsineNouvelle.com du 26/10). Challenges.fr précise néanmoins que « des coupes dans les frais, des retards de paiement aux fournisseurs et des ventes de "droits à polluer" embellissent artificiellement la situation ».

La démission forcée du patron de Tata a stupéfié le monde des affaires en Inde. Le patriarche du groupe a repris les commandes, le temps de lui trouver un successeur (Les Echos du 27/10).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail