Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie automobile

  • LB INDUSTRIE
  • DRAULT DECOLLETAGE

Revue de presse automobile du 19.07.17

Conjoncture

Les immatriculations de voitures neuves en France ont progressé de 1,58% en juin en données brutes sur un an, a annoncé le CCFA, Comité des constructeurs français d'automobiles. Celles de PSA ont augmenté de 4,90% alors que celles du groupe Renault baissaient de 5,41%. Sur six mois, les immatriculations ressortent en hausse de 2,98% (UsineNouvelle.com du 03/07).

Dans ce contexte, le diesel continue sa glissade, soulignent Les Echos : « les voitures diesel ont représenté 47,92% des ventes neuves, contre 47,37% pour les modèles essence. En 2012, le gazole pesait 72% des volumes… Pour les constructeurs automobiles, qui n’ont d’autre choix que de s’adapter à la nouvelle donne, il s’agit désormais de revoir les appareils industriels ».

Constructeurs

Selon LesEchos.fr du mercredi 05/07, « après le Brésil, la Russie et l'Inde, la Chine est bel et bien devenue la priorité du développement à l'international de Renault. Quinze mois après avoir inauguré sa première usine dans le pays, le groupe le confirme en annonçant une alliance avec le constructeur Brilliance China Automotive ».

« PSA exporte des moteurs "made in China" vers... la France », titrait lundi Challenges.fr : « le groupe va monter sur ses véhicules en Europe des moteurs fabriqués en Chine. 55 000 devraient ainsi être exportés entre juillet et mai 2018. Une première ». La Commission européenne a par ailleurs donné mercredi son aval sans condition à l’acquisition d’Opel par le Français annoncée début mars (Les Echos du 06/07).

La filiale hexagonale de Volkswagen a envoyé des chiffres de ventes falsifiés à sa maison-mère depuis 2010, affirme Der Spiegel. Selon le magazine allemand, la pratique a concerné quelque 800 000 véhicules en sept ans, ce qui pourrait expliquer le départ surprise du patron de VW France en mai dernier (Les Echos du 03/07). Après 17 ans d’absence en Iran, le groupe va y faire son retour cet été via, « dans un premier temps », la vente de véhicules grâce au réseau de son partenaire local (Les Echos du 05/07).

« Volvo : des moteurs électriques dans tous les modèles en 2019 », titrent en une Les Echos du jeudi 06/07. Une vraie révolution puisque le constructeur sino-suédois serait le premier à abandonner les moteurs thermiques. Pour l’heure, seuls les nouveaux entrants, comme le chinois BYD ou le californien Tesla, avaient osé le faire.

Selon Elon Musk, la production de la berline Model 3 de Tesla, qui vise le marché de masse, devrait commencer vendredi, au rythme de 20 000 unités par mois d'ici décembre (Challenges.fr du 03 et Les Echos du 04/07). Le PDG a annoncé lundi que son entreprise avait obtenu l'aval des autorités. Les livraisons commenceront à la fin de ce mois (UsineNouvelle.com du 04/07).

Equipementiers / Sous-traitants

Le tribunal de commerce de Poitiers a annoncé vendredi dernier la liquidation de l'équipementier GM&S Industry basé à La Souterraine, dans la Creuse, avec poursuite d'activité jusqu'au 17 juillet, suite au dépôt tardif d'une offre de reprise partielle par le groupe GMD qui compte garder 120 emplois sur les 277 que compte le sous-traitant (UsineNouvelle.com du 30/06). Les journaux considèrent cette décision comme un nouveau sursis pour l’entreprise. Bercy a reprécisé mardi soir dans un communiqué les investissements auxquels se sont engagés Renault et PSA (Les Echos du 05/07). Mais histoire d’augmenter la pression, des salariés de l'équipementier ont bloqué mercredi la fonderie PSA Sept-Fons à Dompierre-sur-Besbre, dans l’Allier, contraignant le constructeur à avoir recours à un hélicoptère pour faire sortir sa production (UsineNouvelle.com et NouvelObs.com du 05/07). Une action qui pourrait s’avérer contreproductive : PSA, qui est accessoirement, le premier client de l’entreprise, dénonce une « agression » et menace de ne plus apporter son soutien au site… Pour éviter un échec des négociations, le gouvernement demande la levée du blocage (UsineNouvelle.com, LeFigaro.fr et Les Echos du 06/07).

L’équipementier français Plastic Omnium a définitivement placé sa division Poids lourds dans les mains du groupe allemand Mutares pour se recentrer sur les « nouvelles motorisations » et les intérieurs « du futur ». L’entité, spécialisée dans les pièces en composites pour camion, emploie 1 500 personnes réparties sur 9 sites, dont 5 en France (Les Echos du 04/07).

Faurecia a annoncé mardi créer une coentreprise en Chine avec Dongfeng Motor qui se concentrera sur l'activité Clean Mobility de l'équipementier (UsineNouvelle.com du 05/07).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail