Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie automobile

  • DRAULT DECOLLETAGE
  • LB INDUSTRIE

Revue de presse automobile du 22.06.17

Conjoncture

Le marché européen a rebondi en mai avec une hausse de 7,6% de véhicules vendus. Des volumes qui se rapprochent de ceux de 2007, souligne l’Association des constructeurs européens d’automobiles. En cumul sur les cinq premiers mois de l'année, la tendance est très positive, avec une progression de 5,3% par rapport à la même période de 2016. Presque tous les grands pays participent à la fête. Exception notable : le Royaume-Uni, qui entame les négociations du Brexit et où les immatriculations ont plongé de 8,5%. Côté constructeurs, Volkswagen reste leader du marché avec 24,2% des ventes sur le mois (LesEchos.fr du 16/06).

Constructeurs

Lors de l'assemblée générale de son groupe, Carlos Ghosn a annoncé aux actionnaires, outre des résultats en forte hausse, que Renault-Nissan allait atteindre la première place mondiale dès cet été. Ce qui signifie que l'Alliance aura vendu plus de voitures que Volkswagen, Toyota ou General Motors à mi-année. Au vu de ces performances, une majorité des actionnaires ont, contrairement à l'an dernier et malgré le vote contre de l'Etat, approuvé les émoluments 2016 du PDG et sa politique de rémunération 2017 (LesEchos.fr du 16/06). La version papier du quotidien précise néanmoins que « les actionnaires de Renault n’ont voté que de justesse, à 53%, la rémunération 2016 de Carlos Ghosn. ‘Touché’ par les polémiques sur son salaire, le patron du constructeur a démenti très fermement les rumeurs de bonus caché », dénonçant au passage, relève LaTribune.fr, une presse « lamentable ». Challenges.fr souligne que « Renault a retrouvé ses 11% de part de marché en Europe qu'il avait au début des années 2000. Après une longue descente aux enfers. Depuis quatre ans, la progression est forte. Mais c'est surtout Dacia qui croît. La marque à bas coûts de Renault représente 30% des ventes du groupe ».

Jaguar Land Rover a présenté un plan de création de 5 000 emplois cette année afin de renforcer ses compétences dans les voitures électriques et autonomes (Les Echos du 20/06).

Avis aux nostalgiques : Volkswagen va lancer la production de l'ID Buzz, l'héritier du mythique Combi (UsineNouvelle.com du 19/06).

L’américain Ford, qui a confirmé mardi l’annulation de la construction d’une usine géante d’assemblage de voitures au Mexique, va vendre en Amérique des voitures made in China, en l’occurrence des Focus, qui étaient fabriquées jusqu’à présent dans le Michigan. Une première pour le groupe. Ces deux opérations devraient lui permettre d’économiser un milliard de dollars (LesEchos.fr et Les Echos du 21/06). Et Le Huffington Post d’ironiser : « comme le voulait Trump, Ford a bien renoncé à son usine au Mexique... mais pour produire en Chine ».

Tesla est proche de conclure un accord pour construire sa première usine en Chine, ce qui lui offrira un meilleur accès au premier marché automobile mondial (UsineNouvelle.com du 20/06).

L’assemblée générale de Toyota a augmenté l’enveloppe de rémunération de son conseil d’administration pour attirer des talents, en particulier étrangers (Les Echos du 16/06).

Equipementiers / Sous-traitants

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a reçu lundi l’équipementier GMD pour étudier une offre éventuelle de reprise de GM&S Industry. Bercy a cherché d’autres repreneurs potentiels, mais sans succès. Le tribunal de commerce de Poitiers tiendra son audience sur les offres de reprise ce vendredi (Les Echos du 19/06). Mais pour Les Echos, les espoirs s’amenuisent, seul GMD ayant reconfirmé son intérêt, tout en conditionnant la concrétisation de son offre à l’avis favorable des 277 salariés de la société. Ce qui semble délicat à obtenir en l’état.

Le français Valeo a conclu un accord avec l'américain Cisco pour développer un service de stationnement automatique dans les parkings sans intervention du conducteur (UsineNouvelle.com du 15/06).

Le fabricant japonais d'airbags Takata, au cœur d'un scandale de produits défectueux qui lui a coûté des milliards de dollars et ruiné son image, pourrait déposer son bilan la semaine prochaine au Japon et aux Etats-Unis, selon des sources proches du dossier (UsineNouvelle.com du 15/06).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail