Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie automobile

  • LB INDUSTRIE
  • DRAULT DECOLLETAGE

Revue de presse automobile du 01.04.17

Conjoncture

La ville de Stuttgart interdira à partir de 2018 les voitures diesel les jours de pics de pollution, sauf celles équipées de la norme Euro 6. Pourtant, tout en misant sur les véhicules électriques, la chancelière Angela Merkel juge le diesel indispensable pour lutter contre le CO2. Selon elle, le scandale Volkswagen ne justifie pas de jeter l’opprobre sur toute une technologie : « je sais quelle importance ont la construction automobile ou les équipementiers » pour la Sarre, a-t-elle déclaré (Les Echos du 27/03). On lui communiquerait bien le téléphone de Mesdames Royal et Hidalgo.
Dans le même temps, avec 100 000 immatriculations cumulées de véhicules électriques, la France devient le premier pays européen à atteindre un tel parc. Augmentation constante de l'autonomie et des bornes de recharge, politiques incitatives du gouvernement..., les Français sont de plus en plus enclins à acheter électrique. Néanmoins, si depuis le début de l'année, le marché affiche une progression de 24%, les véhicules électriques restent quasi anecdotiques en proportion avec 0,25% du parc total de voitures et d'utilitaires (UsineNouvelle.com et LaTribune.fr des 27 et 24/03).

Constructeurs

Lu mardi dans Les Echos : « l’an passé, les 16 principaux groupes automobiles (…) ont annoncé pour 16,3 milliards d’euros d’investissements dans des usines nouvelles ou plus modernes, selon une étude dévoilée par Ernst & Young. C’est trois fois moins qu’en 2015 (…). Le nombre de projets d’investissement a également nettement diminué, passant de 179 en 2015 à 98 en 2016 ».

Si « l'Etat n'est pas monté pour l'éternité » au capital de Renault, dixit le ministre de l’Economie et des Finances Michel Sapin, les conditions ne sont pas réunies pour qu’il vende certaines de ses parts. Pour rappel, il avait porté en avril 2015 sa participation de 15% à 19,74% du capital pour s'assurer d'obtenir les droits de vote doubles prévus par la loi Florange (LaTribune.fr du 23/03). La Banque européenne d'investissement, ayant accordé ces dernières années des prêts de plus de 800 millions d'euros au constructeur français, s'inquiète par ailleurs aujourd'hui que ces fonds aient pu être utilisés pour fausser des tests d'émissions de CO2 et sollicite la justice française, qui enquête sur cette fraude présumée, pour le vérifier (Challenges.fr du 24/03).

Les Echos parlent mardi d’ « un tour de passe-passe qui préserve l’influence publique chez PSA et qui assure surtout une jolie plus-value pour les comptes du gouvernement ». L’Agence des participations de l’Etat a en effet cédé à bpifrance la totalité de ses parts dans le capital du constructeur, où elle était entrée en 2013 lors de son sauvetage, pour 1,92 milliards d’euros. Soit plus du double des 800 millions investis. Une manne qui servira à abonder la restructuration de la filière nucléaire hexagonale. Après le retrait du chinois Geely, le constructeur français est par ailleurs désormais seul sur les rangs pour prendre une participation majoritaire dans le constructeur malaisien Proton qui dispose d'un fort potentiel de production pour exporter vers l'Asie du sud-est. La décision interviendra d'ici fin juin (Challenges.fr du 23/03).

Seat, filiale espagnole de Volkswagen, a réalisé l'an dernier son premier bénéfice d'exploitation annuel depuis 2007 et annoncé son intention de lancer un nouveau SUV en 2018, le troisième en trois ans, dans l'espoir de confirmer ce redressement (UsineNouvelle.com du 23/03).

En raison d'une hausse de ses dépenses, notamment en matières premières et en investissements, et d'un recul de ses volumes de ventes, Ford a déclaré s'attendre à une baisse de son bénéfice par action au premier trimestre et à une contraction de son bénéfice imposable sur l'ensemble de l'année (UsineNouvelle.com du 23/03).

Le service américain de voitures avec chauffeur Uber a annoncé samedi qu'il immobilisait sa flotte de véhicules autonomes dans l'attente des résultats d'une enquête sur l'accident de l'un d’eux survenu dans l'Arizona. Aucun blessé n’est à déplorer (Challenges.fr du 26/03). Des essais ont finalement repris lundi à San Francisco (UsineNouvelle.com du 28/03).

Les deux entreprises japonaises Toyota et NTT ont annoncé mettre en commun leurs compétences pour collaborer sur le développement, la vérification et la normalisation de technologies dans le domaine de la voiture connectée (UsineNouvelle.com du 28/03).

Le géant chinois des batteries BYD installe sa première unité française d'assemblage de bus électriques à Beauvais, dans l’Oise. Un investissement de 10 millions d'euros. Plusieurs centaines d'emplois pourraient voir le jour (UsineNouvelle.com du 23/03).

Equipementiers / Sous-traitants

Valeo est « champion de France des brevets ». Les Echos parlent lundi d’« un coup d’accélérateur sans précédent qui l’a conduit à prendre la tête du palmarès 2016 de l’Inpi, avec un compteur arrêté à 994 demandes de brevet publiées. L’équipementier automobile détrône le groupe PSA, qui a occupé pendant dix ans la pole position ».

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail