Fabricants, fournisseurs de composants mécaniques pour le ferroviaire

  • SNED DECOLLETAGE
  • BASTARD DCI

Revue de presse du ferroviaire du 16.01.17

Avec une enveloppe de 738 millions d’euros, les transports constituent la priorité du volet investissement du budget 2017 du conseil régional d’Île-de-France. La SNCF a confirmé mercredi la commande de 255 rames de RER au consortium franco-canadien Alstom-Bombardier pour le compte du Syndicat des transports d'Ile-de-France. D’un montant d'environ 3,75 milliards d'euros, elle est la plus importante jamais financée par le Stif (UsineNouvelle.com du 11/01). Une bonne idée à l’heure où la maire de Paris - qui se fait étriller sur ce sujet dans Challenges.fr – a déclaré la guerre aux voitures. Ne tirons pas (trop) sur l’ambulance SNCF : dans un article paru lundi sur LaTribune.fr et intitulé « Au Royaume-Uni, la privatisation des chemins de fer déraille », on apprend que « la qualité du service ferroviaire se détériore à vitesse grand V outre-Manche, 20 ans après la privatisation de British Rail. Hausse incontrôlée du prix des billets, trains supprimés et réduction du personnel conduisent près de deux Britanniques sur trois à souhaiter une renationalisation complète. A cela s'ajoutent de nombreuses grèves, notamment dans le sud du pays, où les conducteurs et les chefs de train entament demain leur 33e jour de mouvement en moins d'un an ».

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

ImprimerE-mail