Fabricants, fournisseurs de composants mécaniques pour le ferroviaire

  • BASTARD DCI
  • SNED DECOLLETAGE

Revue de presse du ferroviaire du 10.02.16

Nouvelles révélations du Canard Enchaîné ce mercredi sur la catastrophe de Brétigny, relayées par LeFigaro.fr : « selon l'hebdomadaire satirique, une fissure avait été repérée par les agents de la SNCF... en 2008 sur l'éclisse. 'Des travaux avaient été demandés, ils n'ont jamais été effectués', écrit le journal (...). Autre point important relevé par Le Canard (...), trois techniciens auraient rédigé des comptes rendus d'inspection 'bidon' après le déraillement (...). Enfin, la vitesse. Sur les équipements du type Brétigny, la norme impose aux trains de rouler à 100 km/h maximum. Or le train accidenté roulait à 137 km/ h (...). Décidément, avec la SNCF, tout est possible »...
Une association de victimes a par ailleurs saisi la justice afin que la SNCF prenne en charge une partie des coûts de la procédure. Elle demande une provision de 60 000 euros « au regard de la complexité et de la technicité du dossier pénal » qui permettra à l'association, partie civile, d'avoir elle aussi recours à des experts (Les Echos du 01/02).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

ImprimerE-mail