Revue de presse de l'énergie du 10.02.17

Les accords intra et extra-Opep de réduction de la production pétrolière commencent à porter leurs fruits : la tendance est globalement à la hausse des prix. Mais cette évolution redynamise aussi la concurrence du pétrole de schiste aux Etats-Unis, souligne LaTribune.fr.

Lu sur UsineNouvelle.com le 3 février : « niveau record de radiations et découverte d'un trou dans l'enceinte de confinement du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fukushima (…). Du combustible fondu a probablement fuité hors de la cuve du réacteur »…

Le réseau Sortir du nucléaire et cinq ONG ont ouvert un nouveau front judiciaire contre l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs, l’Andra, qu’ils accusent d’avoir sous-estimé sciemment le potentiel géothermique du sous-sol du projet Cigéo de stockage de déchets nucléaires dans la Meuse (Les Echos du 03/02).

L’Autorité de sûreté nucléaire a demandé à Areva de mettre en place rapidement un contrôle spécifique afin de garantir qu’il n’y aura plus d’irrégularités dans le contrôle qualité des pièces produites dans sa forge du Creusot (Les Echos du 08/02).

C’est officiel : les japonais Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et Japan Nuclear Fuel Limited (JNFL) sont parvenus à un accord avec Areva NewCo pour y investir 250 millions d'euros chacun, soit 5% des parts (UsineNouvelle.com du 03/02). Les actionnaires ont approuvé, vendredi dernier, les modalités de l’augmentation de capital et leur arrivée (Les Echos du 06/02).

EDF souhaite réduire ses effectifs d'environ 6% en France d'ici fin 2019 sans licenciement. Le groupe veut accélérer son plan de suppressions de postes (UsineNouvelle.com du 02/02).

« L'éolien dépasse les capacités installées de centrales à charbon en Europe », titrent ce jeudi LesEchos.fr : « en termes de capacité, l'éolien devient la deuxième source d'énergie européenne derrière le gaz. Mais il ne représente qu'à peine plus de 10% de la consommation d'électricité ».

La Commission européenne a annoncé avoir revu sa copie sur les droits de douane appliqués aux panneaux solaires en provenance de Chine, nous apprennent ce jeudi Les Echos. Alors qu’elle proposait d’y mettre un terme dans deux ans, elle suggère désormais de réduire cette période à 18 mois. Cette clémence tranche avec la pugnacité de Bruxelles vis-à-vis de la Chine sur les sujets relatifs à l’acier. Et montre « la capacité de persuasion de Pékin vis-à-vis de nombreux pays européens », selon un bon connaisseur du dossier…

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

ImprimerE-mail