Le nucléaire fait le chaud et le froid en France

Dans un contexte de crainte de pénurie d’électricité en cette période de grand froid, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a fort opportunément donné son accord au redémarrage de neuf des douze réacteurs d'EDF concernés par des vérifications de sécurité (LaTribune.fr du 13/01). Or la ministre de l'Environnement Ségolène Royal a déclaré mardi qu'il existe en France « une trop forte dépendance » au nucléaire : « on le voit actuellement, dès qu'il y a plusieurs réacteurs à l'arrêt pour des raisons de contrôles (…), il y a une tension sur l'énergie » (Challenges.fr du 18/01).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

ImprimerE-mail