Fabricants, fournisseurs de composants électroniques et électriques

  • BASTARD DCI
  • SNED DECOLLETAGE

Revue de presse Electronique et Electricité du 19.07.17

La une des Echos titre le jeudi 06/07 sur « la filière électronique en attente de financements » : « les professionnels des semi-conducteurs, qui ont vu l’Allemagne sortir son chéquier, attendent d’autres plans d’investissement, notamment en France ». Avec l’essor des composants spécialisés pour la voiture connectée ou l’Internet des objets, l’Europe a en effet une carte à jouer.

Samsung Electronics va mettre en vente le 7 juillet, en Corée du Sud et à prix réduit, une version reconditionnée de son Galaxy Note 7 qu’il avait dû rappeler l’an dernier pour risques d’explosion. Cette nouvelle édition bénéficie d’une nouvelle batterie (Les Echos du 03/07). Le groupe sud-coréen, qui sauve ainsi au passage quelques centaines de millions d’euros sur les 5 milliards que lui a coûté ce fiasco (LesEchos.fr du 06/07), va par ailleurs investir 15,6 milliards d'euros dans son activité de puces mémoire pour étoffer sa position de leader sur le marché mondial du secteur et celui des smartphones (Challenges.fr du 04/07).

Partenaires depuis une dizaine d'années dans la recherche en microélectronique, le Leti, laboratoire d’électronique et de technologies de l’information du CEA à Grenoble, et le Fraunhofer Mikroelektronik, qui fédère 11 instituts impliqués dans la recherche en microélectronique en Allemagne, resserrent leurs liens. Objectif : être le moteur franco-allemand du futur plan européen d’innovation dans les puces et le fer de lance de la défense de la souveraineté du continent grâce à la maîtrise des technologies clés des semiconducteurs (UsineNouvelle.com du 29/06).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail