Fabricants, fournisseurs de composants électroniques et électriques

  • SNED DECOLLETAGE
  • BASTARD DCI

Revue de presse Electronique et Electricité du 01.04.17

Pour la deuxième année consécutive, le groupe néerlandais de semiconducteurs NXP s’impose comme le roi incontesté des puces pour l’automobile, devant l’allemand Infineon et le japonais Renesas (UsineNouvelle.com du 24/03).

Après le fiasco du Galaxy Note 7 et le scandale de corruption qui vise ses dirigeants, Samsung Electronics avait annoncé, sous la pression de ses actionnaires, envisager une scission avec sa maison-mère. Il a finalement écarté vendredi tout projet de cette nature (Challenges.fr du 24/03).

Confronté à une érosion de son chiffre d’affaires et de ses bénéfices, le géant japonais de l’électronique Panasonic est contraint à de nouvelles restructurations. En ligne de mire, six activités déficitaires chroniques, dont les panneaux solaires, les semiconducteurs et les écrans LCD. Mais pas la télévision, revenue au vert après 8 ans de pertes (UsineNouvelle.com du 28/03).

Un tribunal de Pékin a annulé la décision d’une autorité administrative qui avait reconnu Apple coupable d’avoir enfreint le brevet d’un fabricant local et réclamait l’arrêt de la commercialisation des iPhone 6 (Les Echos du 27/03).

Dans son offensive dans les puces, le chinois Tsinghua Unigroup obtient un soutien financier de 21,8 milliards de dollars de Pékin. De quoi l’aider à financer ses 70 milliards d’investissements dans trois méga usines de circuits intégrés d’ici 2020 (UsineNouvelle.com du 28/03).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail