Sous-traitants usinage et décolletage de pièces mécaniques pour toutes industries

  • DRAULT DECOLLETAGE
  • TAMIDEC
  • DECOLLETAGE RENE CULLAFFROZ
  • PATUREL DECOLLETAGE
  • BASTARD DCI
  • LB INDUSTRIE
  • CARTIER MARCEL
  • PABERDEC
  • RMG INDUSTRIE
  • SNED DECOLLETAGE
  • TYTECH 74

Revue de presse maintenance et mécanique du 19.02.14

Les éditeurs français Missler et Spring Technologies ont passé un accord pour proposer une solution de FAO, fabrication assistée par ordinateur, complète (UsineNouvelle.com du 07/02).
Mécanique
L'Usine Nouvelle consacre donc toute une partie, dans son dossier de la semaine sur la reprise dans l'industrie, à la mécanique qu'elle voit « sur une tendance positive. Le baromètre des industries mécaniques est devenu positif au mois de juillet 2013. Il a même dépassé légèrement les 2% de progression au mois de décembre. En février 2014, comme en janvier, la Fédération des industries mécaniques (FIM) prévoit une croissance de 2,2%. L'enquête d'activité menée par la Fédération auprès de ses membres confirme cette tendance positive, avec une amélioration du niveau des commandes ».

Le chiffre d'affaires de l'industrie du décolletage en France s'est établi en 2013 à 1,92 milliard d'euros, soit une hausse de 1% par rapport à 2012. Selon Lionel Baud, président du Syndicat national du décolletage (SNDEC), « l'industrie du décolletage a passé deux années difficiles et a fait preuve d'une formidable capacité de résistance ». Il s'est félicité du taux d'exportation de la profession qui atteint 39% du chiffre d'affaires : « nous constatons une progression de ce taux année après année, ce qui nous laisse penser que nous devrions atteindre, voire dépasser, les 50% d'ici 2020, objectif de notre plan stratégique Expansion 2020 » (LeMessager.fr du 04/02).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail