Sous-traitants usinage et décolletage de pièces mécaniques pour toutes industries

  • LB INDUSTRIE
  • DECOLLETAGE RENE CULLAFFROZ
  • SNED DECOLLETAGE
  • CARTIER MARCEL
  • PATUREL DECOLLETAGE
  • DRAULT DECOLLETAGE
  • TAMIDEC
  • RMG INDUSTRIE
  • BASTARD DCI
  • TYTECH 74

Revue de presse mécanique et métaux du 22 avril 2012

Mécanique

Les bons résultats des entreprises mécaniques françaises en 2011 semblent se prolonger sur une année 2012 tout à fait correcte, compte tenu du climat économique mondial. C'est ce qu'a souligné la Fédération des Industries Mécaniques lors de la publication des derniers résultats. Ils pourraient même connaître une progression de 3 à 5% en valeur, portés par l'aéronautique, la chimie, le ferroviaire, l'agroalimentaire et l'agriculture (Machines Production du 30/03).

L'indice de la production industrielle (base 100 en 2005) pour le décolletage continue de progresser : il est de 88,7 en février contre 83,7 un an plus tôt, selon l'Insee. En janvier 2012 il était de 85,8 (blog du Décolletage du 10/04).

Spécialisée dans la fonderie sous pression d'aluminium, la Fonderie de la Bruche, à Schirmeck dans le Bas-Rhin, va investir 7 millions d'euros au cours des trois prochaines années pour rénover ses bâtiments (UsineNouvelle.com du 10/04).

Grâce à une solide internationalisation et à la montée en gamme de ses productions, la fonderie Le Bélier, spécialiste des pièces en aluminium pour l'automobile, vit une période faste après une traversée du désert. Ce qui lui vaut les honneurs des Echos du 12 avril.

Le sort de la de la Fonderie du Poitou Aluminium d'Ingrandes sera scellé le 19 avril. Deux offres restent encore en lice : celle du groupe Arche et celle de Saint Jean Industries. Celle du propriétaire actuel, Montupet, a été écartée (UsineNouvelle.com du 11 et Les Echos du 12/04).

Métaux

ArcelorMittal a obtenu un prêt de 140 millions d'euros de la Banque extérieure d'Algérie pour financer son développement dans le pays. La méthode laisse pantois : le géant de l'acier a menacé le gouvernement, fragilisé par la multiplication des émeutes, de fermer l'unique site sidérurgique du pays qui emploie 7 000 personnes (LaTribune.fr du 05/04)...

Pour la troisième fois en cinq semaines, une trentaine de salariés de l'aciérie de Florange ont bloqué mercredi l'entrée aux bâtiments administratifs du site (UsineNouvelle.com du 11/04).

Revue de presse mécanique et métaux du 22 avril 2012 éditée par l'équipe du MIDEST

Midest 2012 du 6 au 9 novembre

Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail