Sous-traitants usinage et décolletage de pièces mécaniques pour toutes industries

  • SNED DECOLLETAGE
  • TYTECH 74
  • BASTARD DCI
  • DRAULT DECOLLETAGE
  • LB INDUSTRIE
  • DECOLLETAGE RENE CULLAFFROZ
  • TAMIDEC
  • RMG INDUSTRIE
  • CARTIER MARCEL
  • PATUREL DECOLLETAGE

La mécanique de l'emploi

« L'industrie [est] dans le top 3 des secteurs les plus recruteurs » en France, nous apprend UsineNouvelle.com du 25 juin, s'appuyant sur le baromètre Qapa.

Un secteur est particulièrement demandeur d'emplois. La newsletter souligne le lendemain que « les industries mécaniques sont pratiquement inconnues du grand public. Pourtant, elles embauchent et progressent beaucoup plus vite que l'ensemble de l'économie française (...). Premier employeur industriel avec 620 000 salariés, le secteur (...) prévoit une progression de son chiffre d'affaires global de 3 à 6% en 2012 après une augmentation de 8% en 2011 (...). Et il annonce 40 000 embauches dans les cinq ans à venir (...). Les chefs d'entreprises, de leur côté, sont épargnés par la sinistrose. 77 % d'entre eux considèrent que leur activité a été stable ou en croissance en 2011. 56 % se déclarent optimistes pour 2012 et 59 % pensent recruter au cours des trois prochaines années (...). Face à ces constats, la FIM (Fédération des industries mécaniques) et le Cetim (Centre technique des industries mécaniques) ont décidé de s'unir dans un effort de communication. Il s'agit de faire connaître les métiers et de valoriser les industries mécaniques pour attirer plus de jeunes vers les formations techniques, synonymes d'emplois, puisque l'industrie embauche à tous les niveaux de qualification. Les filières existent, avec la présence de 51 centres de formation des apprentis de l'industrie (CFAI) répartis dans toute la France, du bac pro au diplôme d'ingénieur. Pour redonner la place que les industries mécaniques méritent dans l'opinion, la FIM et le Cetim lancent une campagne de longue haleine. Développée sur trois ans, elle s'articulera autour d'un manifeste destiné aux décideurs politiques et économiques, de rencontres avec les élus de l'Assemblée nationale et de l'ouverture du site internet bienplusqu1industrie.com ».

Edité par l'équipe du MIDEST

Midest 2012 du 6 au 9 novembre

Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail