Sous-traitants usinage et décolletage de pièces mécaniques pour toutes industries

  • DRAULT DECOLLETAGE
  • TYTECH 74
  • SNED DECOLLETAGE
  • RMG INDUSTRIE
  • LB INDUSTRIE
  • CARTIER MARCEL
  • TAMIDEC
  • DECOLLETAGE RENE CULLAFFROZ
  • BASTARD DCI
  • PATUREL DECOLLETAGE

Revue de presse mécanique et métaux du 22 juillet 2012

Mécanique

En redressement judiciaire depuis juillet 2011, MBF Technologies, équipementier pour PSA et Renault situé à Saint-Claude, dans le Jura, sera repris en août par un investisseur italien, PDG du groupe de transports et d'usinage Métaltemple. Seul souci : il envisage la suppression de 181 postes sur les 431 que compte cette société spécialisée dans la fonderie sous pression (UsineNouvelle.com du 18/07).

Camille Chandès, journaliste à L'Usine Nouvelle, conseille aux vacanciers qui se trouveraient du côté du Mont Saint-Michel de faire un détour par Villedieu-les-Poêles pour visiter sa fonderie. L'entreprise Cornille Havard, installée là depuis 1865, fabrique des cloches de navire, d'église ou encore des carillons que l'on retrouve dans le monde entier (UsineNouvelle.com du 16/07).

Métaux

Lors de la table ronde convoquée par le préfet de Lorraine le 12 juillet, les syndicats ont renouvelé leur intention de contraindre Lakshmi Mittal à prendre rapidement une décision concernant Florange (UsineNouvelle.com du 13/07). Mauvaise nouvelle pour le site : dans un document de travail intermédiaire de la Commission Européenne, son projet de captage et de stockage de CO2 Ulcos se classe en huitième position, alors que seulement trois seront retenus (Les Echos du 16/07). En déplacement à Luxembourg, siège du groupe, Arnaud Montebourg a rencontré lundi son homologue luxembourgeois, Etienne Schneider. Le ministre du Redressement productif tente en effet de fédérer derrière lui des actions communes pour contrer la politique industrielle du sidérurgiste. M. Schneider a déclaré que tous deux cherchaient, avec la Belgique, « des pistes afin d'éviter que des sites de production soient fermés même s'ils s'avèrent plutôt rentables ». Une réunion tripartite est prévue à Paris mi-septembre pour examiner « la possibilité de légiférer » (UsineNouvelle.com du 16 et Les Echos du 17/07).

Le groupe sidérurgique français Ascométal a convoqué un comité central d'entreprise extraordinaire le 24 juillet pour annoncer un plan de réorganisation qui doit déboucher sur la suppression de 307 postes sur 2 200, soit 15% de ses effectifs. Tous ses sites hexagonaux seront touchés (Les Echos du 18/07).

A propos de Rio Tinto, le groupe minier anglo-canadien qui souhaiterait fermer son usine de Savoie, Arnaud Montebourg a déclaré qu'il « n'acceptait pas cette éventualité », l'usine étant toujours rentable selon lui : « nous allons entrer en discussion avec eux d'une façon qui va être assez ferme » (UsineNouvelle.com du 18/07). L'industriel a répondu que rien n'était encore décidé sur la fermeture (Les Echos du 19/07).

Revue de presse mécanique et métaux du 22 juillet 2012 éditée par l'équipe du MIDEST

Midest 2012 du 6 au 9 novembre

Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail