Sous-traitants usinage et décolletage de pièces mécaniques pour toutes industries

  • TAMIDEC
  • LB INDUSTRIE
  • TYTECH 74
  • PATUREL DECOLLETAGE
  • DRAULT DECOLLETAGE
  • BASTARD DCI
  • DECOLLETAGE RENE CULLAFFROZ
  • SNED DECOLLETAGE
  • CARTIER MARCEL
  • RMG INDUSTRIE

Revue de presse mécanique et métaux du 10.03.17

Mécanique

Gorgé envisage l’introduction en Bourse de Prodways, sa filiale dédiée à l’impression 3D. Pour son PDG, l'essor de la fabrication additive dans la production industrielle justifie une accélération de sa filiale (UsineNouvelle.com du 08/03).

Métaux

Dans un discours prononcé dimanche dernier, le Premier ministre chinois a placé « l’élimination » des surcapacités de production au rang des « tâches prioritaires » pour 2017. La Chine réduira d’environ 50 millions de tonnes ses capacités de production d’acier et de plus de 150 millions celles dans le secteur du charbon. Ces mesures doivent se traduire par la suppression de 500 000 emplois en 2017. Reste à savoir quel sera l’impact réel de ces annonces : un récent rapport de Greenpeace a en effet démontré que la production d’acier avait, en fait, augmenté l’an dernier (Les Echos du 06/03). L’heure est à la méfiance. « Industrie : l’Europe s’inquiète des ambitions de la Chine », titraient Les Echos mercredi. Un rapport dénonce l’impact du plan Made in China 2025 par lequel Pékin renforcerait les restrictions d’accès aux entreprises étrangères : « subventions, incitations fiscales, soutien continu à des entreprises publiques inefficaces, restrictions d’accès de certains marchés aux acteurs étrangers ou soutien aux rachats d’entreprises technologiques européennes sont autant d’instruments entre les mains des autorités chinoises pour asseoir les nouvelles ambitions industrielles, constate le rapport ».

Le syndicat allemand de la métallurgie IG Metall a rejeté lundi la proposition patronale d’une revalorisation salariale de 1,3% et appelé à des arrêts de travail dans le nord-ouest du pays. Les Echos, qui relaient l’info, rappellent que le taux annuel d’inflation a atteint 2,2% en février.

D’après Les Echos de mardi, « l’avenir de l’acier italien sera indien. Deux consortiums s’affrontent pour reprendre le site Ilva de Tarente. L’un dirigé par Lakshmi Mittal, patron du premier sidérurgiste mondial, ArcelorMittal. L’autre mené par Sajjan Jindal, à la tête de Jindal SouthWest (JSW). Les deux consortiums ont promis de tout faire pour éviter la fermeture de la plus grande aciérie européenne ». Les offres fermes d’achat ont été déposées lundi. Le site doit trouver un repreneur d’ici au 30 juin.

Le sidérurgiste américain Alcoa a annoncé le regroupement de ses activités en trois entités au lieu de six afin de les rendre plus efficaces et de réduire les coûts. Les trois nouvelles divisions seront focalisées respectivement sur l’aluminium, l’alumine et la bauxite (Les Echos du 03/03).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail