Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • DRAULT DECOLLETAGE
  • SMPA
  • CARTIER MARCEL
  • PATUREL DECOLLETAGE
  • LB INDUSTRIE

Revue de presse aéronautique du 18 janvier 2013

Avionneurs

En ce début d'année, Airbus engrange les commandes. Singapore Airlines a confirmé une commande de cinq A380 et de 20 futurs gros porteurs A350-900, pour un prix catalogue de 7,5 milliards de dollars (LaTribune.fr du 11/01). Citilink, filiale low-cost de la compagnie indonésienne Garuda, a commandé, pour sa part, 25 A320 NEO, pour un prix catalogue de 1,8 milliard d'euros (UsineNouvelle.com du 14/01). La société de location singapourienne BOC Aviation a annoncé mardi qu'elle commandait 50 A320 dont 25 NEO. Un contrat de 5 milliards de dollars au prix catalogue (LaTribune.fr du 15/01).

La série noire incroyable continue pour le Boeing 787 Dreamliner après les trois incidents en trois jours relatés dans ces colonnes la semaine dernière. Vendredi 11 janvier, All Nippon Airways a annoncé avoir détecté une fuite de carburant sur un de ses appareils. Sur un autre exemplaire de la compagnie japonaise, une fissure est apparue sur le pare-brise du cockpit (LaTribune.fr du 11/01). Dimanche, le 787 de la Japan Airlines, qu'une fuite de carburant avait empêché de décoller de Boston le mardi précédent, a été victime d'un problème similaire lors de vérifications effectuées à Tokyo (LaTribune.fr du 14/01). Mercredi, c'est de nouveau au tour d'un appareil d'All Nippon Airways d'effectuer un atterrissage d'urgence au Japon, après la détection de fumée à bord. Cette série noire a conduit ANA à clouer au sol ses 17 Dreamliner, suivi peu après par JAL qui en exploite sept (Challenges.fr du 16/01). Suite à ces sept incidents en moins de deux semaines, l'agence américaine du transport aérien a annoncé qu'elle allait mener une inspection approfondie de l'appareil. Le Japon va faire de même (UsineNouvelle.com des 11 et 14/01). Les Echos font remarquer jeudi que les équipementiers français Safran, Zodiac et Thales seraient en première ligne si la production de l'appareil ralentissait. Enfin, alors que cette revue de presse était en bouclage, on apprenait que l'autorité américaine de sécurité aérienne interdisait tous les vols de Boeing 787 Dreamliner à travers le monde (Challenges.fr du 17/01).

« L'avionneur brésilien Embraer ne profite pas de la croissance du marché aéronautique mondial », souligne LaTribune.fr de lundi : « le troisième constructeur mondial a livré 106 avions commerciaux et 99 avions d'affaires en 2012. Soit un total de 205 appareils en 2012, contre 204 en 2011 ».

En visite à Paris, le ministre indien des Affaires étrangères s'est montré encourageant sur l'achat de 126 Rafale au groupe Dassault Aviation. « Les bons vins français mettent du temps à parvenir à maturité, il en est de même pour les bons contrats », a ainsi déclaré le diplomate (UsineNouvelle.com du 10/01). Lors de sa visite à Dubaï, la France a relancé le Rafale également aux Emirats Arabes Unis en vue d'une vente de 60 avions. François Hollande et le président des Emirats ont en effet évoqué l'avion lors de leurs discussions. Quitte à oublier de parler de la question des droits de l'homme (et de la femme) à la même occasion, comme l'a pointé avec humour Le Petit Journal. La vente ne serait plus qu'une question de prix (LaTribune.fr du 15/01).

Eurocopter cherche à conforter le tissu de ses partenaires autour de Marignane et à accélérer l'évolution des PME avec l'appui du pôle de compétitivité Pégase (L'Usine Nouvelle du 17/01).

Revue de presse aéronautique du 18 janvier 2013 éditée par l'équipe du MIDEST

Midest 2013 du 19 au 22 novembre

Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail