Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • DRAULT DECOLLETAGE
  • LB INDUSTRIE
  • SMPA
  • PATUREL DECOLLETAGE
  • CARTIER MARCEL

Revue de presse aéronautique du 08.09.16

Avionneurs.

Airbus a décroché auprès de trois compagnies vietnamiennes 6,5 milliards de dollars de commandes pour 10 A320, 20 A321 et 10 A350. La signature des contrats est intervenue mardi à Hanoï à l'occasion de la visite officielle du président Hollande (LesEchos.fr du 06/09).
Dans une interview mardi aux Echos, le PDG de l’avionneur, Fabrice Brégier, estime que les objectifs de commandes et de livraisons annoncés pour 2016 – 650 appareils livrés et autant commandés – devraient être tenus. L’objectif le plus incertain – la livraison de 50 A350 dans l’année – serait toujours « atteignable », malgré les retards de livraison des fournisseurs.

Bombardier a officialisé ce dont tout le monde se doutait : du fait des retards et des difficultés rencontrées, notamment sur les moteurs Pratt & Whitney, l’avionneur ne livrera pas 15 exemplaires du Cseries en 2016, mais seulement 7 (Les Echos du 07/09).

Le C919, plus gros avion de ligne jamais construit par la Chine, pourrait effectuer son vol inaugural à la fin de l'année, a annoncé mercredi son constructeur Comac (UsineNouvelle.com du 07/09).

Un symbole de l'industrie ukrainienne va renaître. Un deuxième exemplaire du plus gros avion du monde, l'Antonov AN-225, va être produit pour la Chine alors que le projet avait été enterré faute d'une demande suffisante. Le premier – et jusqu’à présent unique – exemplaire avait effectué son vol inaugural à Kiev en 1988. Sa mission première était alors de transporter la navette spatiale russe Bourane (UsineNouvelle.com du 06/09).

Equipementiers / Sous-traitants.

L’équipementier aéronautique Zodiac Aerospace, plombé par des retards de livraison, a averti que son résultat opérationnel courant annuel sera inférieur de 10% aux attentes des analystes. Sa progression semestrielle marque toutefois un redressement (Les Echos du 05/09).

Figeac Aéro est en négociation avec le producteur russe de titane VSMPO-Avisma afin de créer un site de production en joint-venture. Une étape de plus dans la stratégie « best cost » du sous-traitant aéronautique (UsineNouvelle.com du 07/09).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail