Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • CARTIER MARCEL
  • SMPA
  • LB INDUSTRIE
  • PATUREL DECOLLETAGE
  • DRAULT DECOLLETAGE

Revue de presse aéronautique du 18.08.16

Conjoncture.

« Le marché des avions d’affaires s’enfonce dans la déprime », titraient mardi Les Echos. Les livraisons de jets et d’avions privés ont en effet reculé de 4,5% au premier semestre. Aucun constructeur n’est épargné. D’après l’article, « les causes de cette déprime persistante sont connues : l’attentisme des grandes entreprises américaines, le ralentissement des marchés émergents (Chine, Russie, Brésil...) et l’importance du marché de l’occasion. Autant de données qui ne sont pas susceptibles de se modifier radicalement dans les prochains mois ». C’est dans ce contexte morose que Dassault Aviation enregistre une bonne nouvelle. D’après LaTribune.fr de mardi, l'avionneur tricolore, qui a déjà vendu 24 Rafale à l'Égypte en février 2015, a signé avec ce pays un contrat de 300 millions d'euros portant sur quatre Falcon 7X pour remplacer l'actuelle flotte à usages gouvernementaux composée d'avions américains.

Avionneurs.

Airbus et Boeing comparaissent devant l’OMC, Organisation mondiale du commerce, pour une affaire de plusieurs milliards de dollars de subventions (UsineNouvelle.com du 16/08). Afin d’honorer ses objectifs 2016 de livraisons d’A350, l’avionneur européen impose par ailleurs des heures supplémentaires : à compter de cette semaine, ses salariés et ceux de ses sous-traitants devront effectuer jusqu’à 8 heures de plus et jusqu’à 42 heures par semaine (Les Echos du 12/08).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail