Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • SMPA
  • PATUREL DECOLLETAGE
  • CARTIER MARCEL
  • LB INDUSTRIE
  • DRAULT DECOLLETAGE

Revue de presse aéronautique du 29.01.16

Avionneurs

Comme le souligne LaTribune.fr, « ce n'est pas vraiment une surprise, mais le chiffre révélé au Sénat par le numéro deux d'Airbus Group Marwan Lahoud a de quoi impressionner. L'excédent commercial du groupe aéronautique et de défense a atteint 23 milliards d'euros en 2014 dans les chiffres du commerce extérieur de la France ». L'avionneur ne faiblit pas : la signature d'une commande de 114 appareils devrait intervenir lors de la visite du président iranien à Paris. Il s'agit de la première annonce commerciale d'envergure de ce pays depuis la levée des sanctions internationales (Les Echos et Challenges.fr du 25/01). En revanche, après une année très difficile en 2015, sa filiale Airbus Helicopters doit impérativement vendre des hélicoptères militaires et civils lourds car le constructeur de Marignane va être confronté à un problème de charge de travail dès cette année (LaTribune.fr du 25/01). D'autant plus que la Pologne a fait cette semaine un pas de plus vers la rupture des négociations avec lui pour la vente de 50 Caracal à ses forces armées et qu'il reste pénalisé par le ralentissement des projets des compagnies pétrolières qui cherchent à réduire leurs coûts (LaTribune.fr du 26/01).

Boeing va réduire de moitié la cadence de production de son programme 747-8 afin de s'adapter à la demande (UsineNouvelle.com du 21/01). L'avionneur a livré mercredi des prévisions 2016 décevantes - entre 740 et 745 livraisons, contre 762 en 2015, année record -, ce qui a fait dévisser de près de 7% le titre à Wall Street (Challenges.fr du 27/01). Le 737 MAX, concurrent de l'A320 NEO, devrait effectuer son premier vol en fin de semaine si les conditions météo le permettent. Boeing affirme avoir déjà plus de 3 000 commandes fermes (LesEchos.fr du 26/01).

Avec 76 commandes d'avions en 2015, ATR a connu la première baisse de ses ventes depuis de nombreuses années. En cause, la chute du prix du pétrole qui réduit l'avantage compétitif des avions à hélices qu'il produit, moins gourmands en kérosène que les avions commerciaux, et le ralentissement de la croissance dans les pays émergents (UsineNouvelle.com du 21/01).

Invité de Sud Radio et Public Sénat, Serge Dassault, patron du groupe éponyme et sénateur Les Républicains, a tenu des propos étonnants, propres à faire grincer des dents dans son propre camp : « je peux dire que François Hollande et le ministre de la Défense sont excellents pour la vente de nos avions et d'autres choses d'ailleurs. [Jean-Yves Le Drian] est le meilleur ministre de la Défense qu'on ait jamais eu (...). Merci M. Le Drian, merci M. Hollande pour tout ce que vous faites, pas seulement pour nous, pour toutes les exportations. [Nicolas Sarkozy], son problème, c'est tout ce qu'il n'a pas fait, ce qu'il reconnaît aujourd'hui, c'est-à-dire supprimer l'ISF et supprimer les 35 heures (...). Pierre Gattaz, je trouve qu'il est un peu ramollo (...). Son père était mieux (...). Macron est pas mal. Il parle avec plus de vérité sur l'entreprise. Quand il dit que les chefs d'entreprises ont plus de soucis que les salariés, c'est vrai » (UsineNouvelle.com du 22/01).

Equipementiers / Sous-traitants

Alors que la chaîne des sous-traitants se tend sous l'effet des cadences imposées par Airbus, le plan Performances industrielles, mené auprès de 406 PME de l'aéronautique, devrait être reconduit à partir de 2017. Piloté par le Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (Gifas), l'objectif du premier plan était de s'assurer de la capacité de l'industrie à absorber la montée en charge de la production (Les Echos du 28/01).

L'Armée de Terre a choisi le Patroller de Sagem (groupe Safran) dans la compétition sur le drone tactique.
Thales perd ainsi un marché de 300 millions d'euros (LaTribune.fr du 21/01).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail