Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • CARTIER MARCEL
  • LB INDUSTRIE
  • PATUREL DECOLLETAGE
  • DRAULT DECOLLETAGE
  • SMPA

Revue de presse aéronautique du 01.03.15

Conjoncture

Le gouvernement des États-Unis a annoncé qu'il allait autoriser la vente à grande échelle de drones de combat à ses alliés. La mesure permettra aux industriels américains, qui bénéficient d'une avance technologique dans ce domaine, de profiter de ce marché en pleine croissance (UsineNouvelle.com du 19/02).

Avionneurs

Lu lundi sur UsineNouvelle.com : « l'essentiel de l'investissement de 155 millions d'euros d'Airbus destiné à ses sites de Nantes/Montoir-de-Bretagne et Saint-Nazaire/Bouguenais (Loire-Atlantique) nourrira la montée en cadence de l'A350. Côté recrutement, c'est la stabilité qui prévaut après des centaines d'embauches au cours des dernières années ». L'avionneur et la compagnie aérienne sud-coréenne Korean Air ont par ailleurs déposé mardi un dossier de candidature conjoint pour la construction d'un nouvel avion de combat sud-coréen face à Lockheed Martin allié à Korean Aerospace Industries. Le projet prévoit 120 chasseurs destinés à remplacer à terme ceux qui équipent actuellement l'armée de l'air sud-coréenne (LaTribune.fr du 24/02).
Plus de 10 ans après le premier appel d'offre, Airbus Helicopters se lance pour la troisième fois dans la course au renouvellement de la flotte d'hélicoptères légers de l'armée de terre et de l'air indienne, soit près de 400 appareils (LaTribune.fr du 22/02).

Le nouvel appareil de Bombardier, le CS300, s'envole pour la première fois pour un vol d'essai ce jeudi. Ce monocouloir est capable de transporter 149 personnes (UsineNouvelle.com du 25/02).

« Après l'Egypte, le Rafale va tenter de conquérir l'Inde », titrait Challenges.fr vendredi dernier. Le ministre de la Défense français Jean-Yves Le Drian s'est en effet rendu lundi et mardi à New Delhi, qui attend un rapport décisif sur les coûts de l'avion. 126 appareils sont en jeu. Ce n'est pas gagné, si l'on en croit LaTribune.fr qui rapporte, le 20 février, que le Premier ministre indien a ostensiblement ignoré, lors de l'inauguration du salon aéronautique de Bangalore, le stand Dassault Aviation... Pourtant mercredi, la presse indienne annonçait qu'un contrat pour l'achat de 24 Rafale aurait été signé, ce nombre réduit permettant à l'armée indienne de tâter le terrain sur la conformité de l'avion français à ses besoins. Paris a aussitôt démenti (LeParisien.fr du 25/02).
Les Emirats arabes unis discutent par ailleurs toujours avec BAE Systems et Dassault en vue d'un possible achat d'avions de chasse, a déclaré lundi un porte-parole d'une importante institution de défense du pays (UsineNouvelle.com du 24/02).

Equipementiers / Sous-traitants

Challenges.fr réalise un gros plan ce jeudi sur « ces champions méconnus qui cartonnent dans l'ombre d'Airbus ». De Lisi à Daher, en passant par Figeac Aéro, « loin des projecteurs, ils ouvrent des usines en France, gagnent des marchés à l'étranger et affichent des croissances supersoniques ».

Safran a enregistré de bons résultats en 2014, même si le groupe a subi l'an dernier une perte de 126 millions d'euros, souligne mercredi LaTribune.fr qui parle de « fondamentaux économiques et financiers très solides ».

Deux ans après la création du groupe Asquini-Sofop Aéronautique, issu du rapprochement des sous-traitants Sofop Aéro et Asquini, l'acquisition du haut-garonnais Gentilin donne naissance à une nouvelle entité baptisée Nexteam Group (UsineNouvelle.com du 24/02).

Deux PME toulousaines, Sigfox et Sysmeca, participeront aux côtés d'Airbus Defence and Space au développement d'une solution de connectivité globale dédiée à l'internet des objets, qui combine technologies de communications terrestres et satellites (UsineNouvelle.com du 20/02)

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail