Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • DRAULT DECOLLETAGE
  • PATUREL DECOLLETAGE
  • CARTIER MARCEL
  • SMPA
  • LB INDUSTRIE

Revue de presse aéronautique du 03.11.14

Conjoncture

« L'Europe veut-elle la mort des hélicoptères français ? », se demande Challenges.fr. L'interdiction de survol des zones habitées par des monomoteurs, entrée en vigueur mardi, fait en effet craindre une casse industrielle et sociale majeure : en France, 8 hélicoptères sur 10 n'ont qu'un moteur.

Le Corac, Conseil pour la recherche aéronautique civile, qui réunit les acteurs français de ce secteur, a officialisé le lancement de trois nouveaux programmes de R&D portant sur les nouvelles configurations des aéronefs, l'usine aéronautique du futur et les systèmes embarqués (UsineNouvelle.com du 24/10).

Avionneur

« Transformer l'huile usagée en kérosène, le projet "écolo" de Boeing en Chine », titre LaTribune.fr du 22 octobre.
L'américain, qui s'est associé avec un groupe aéronautique chinois pour mettre sur pied une usine dans le pays, compte produire jusqu'à 1,8 milliard de litres de ce bio-carburant chaque année.

Le Brésil sera, avec la Suède, le premier à utiliser la nouvelle génération de Gripen. Le groupe suédois d'armement et d'aéronautique Saab a en effet annoncé lundi avoir finalisé la vente de 36 avions à Brasilia pour 4,28 milliards d'euros et engager une coopération industrielle, avec notamment un transfert de compétence (LaTribune.fr du 27/10).
Pourtant, en 2008, ce contrat semblait acquis au Rafale. UsineNouvelle.com revient lundi sur « six années de négociations pleines d'espoir qui ont fini sur un nouvel échec à l'export pour le chasseur français ».

Equipementiers / Sous-traitants

« Figeac Aero obtient un contrat de 500 millions de dollars auprès de Snecma », titrent lundi Les Echos. L'équipementier lotois fabriquera des éléments de carter pour les nouveaux moteurs Leap. Dans le même numéro, on apprend également qu' « Espace s'envole dans le sillage d'Airbus » : le spécialiste de la tôlerie et de l'usinage, basé en Loire-Atlantique, va en effet investir 14 millions d'euros pour doper ses capacités.

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail