Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • PATUREL DECOLLETAGE
  • DRAULT DECOLLETAGE
  • CARTIER MARCEL
  • LB INDUSTRIE
  • SMPA

Revue de presse aéronautique du 18.05.17

Avionneurs

Plus de 10 jours après le report de livraison de 22 A350 par une autre compagnie, Delta a aussi décalé celle de 15 de ces appareils auprès d’Airbus. Ces deux annonces traduisent les difficultés du marché du long-courrier, souligne LaTribune.fr. Airbus Safran Launchers devient par ailleurs ArianeGroup, prenant ainsi le nom du lanceur qui a construit sa notoriété. L'uniformisation des noms et des logos de toutes les filiales sera effective au 1er juillet (UsineNouvelle.com du 17/05).

La compagnie nationale Iran Air, qui avait officialisé l'achat ferme de 20 ATR 72-600 début février, a réceptionné ce mardi ses quatre premiers appareils (LaTribune.fr du 17/05).

Le PDG de Dassault Aviation a affirmé dimanche dans une interview à Sud-Ouest être en négociation avec l'Inde pour la fourniture de nouveaux Rafale (Challenges.fr du 15/05).

Equipementiers / Sous-traitants

Après un quasi sans-faute depuis le lancement du programme en 2008, Safran a connu sa première anicroche sur le moteur Leap, le bestseller aux 12 300 commandes développé avec l'américain GE. Le groupe français a décelé un défaut de fabrication sur une pièce des réacteurs destinés aux 737 MAX de Boeing qui a décidé de suspendre, par précaution, les essais en vol de son monocouloir, dont le premier exemplaire devait être livré avant la fin du mois à la compagnie malaisienne Malindo Air. Safran a rapatrié une trentaine de moteurs vers son site de Villaroche, près de Paris, pour les inspecter (Challenges.fr du 11/05).

Plus de peur que de mal puisque Boeing a finalement annoncé vendredi avoir repris les essais en vol après seulement deux jours d’interruption (Les Echos du 15/05) et que Malindo Air a pu réceptionner son premier exemplaire mardi à Seattle (UsineNouvelle.com du 16/05).

Le fabricant de moteurs de missiles Roxel, filiale de Safran et MBDA, développe son site de Saint-Médard-en-Jalles, près de Bordeaux, grâce aux contrats Rafale. Une cinquantaine d’embauches sont prévues, dont 30 en Gironde. Le site emploie déjà 230 salariés (Les Echos du 18/05).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail