Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • PATUREL DECOLLETAGE
  • LB INDUSTRIE
  • DRAULT DECOLLETAGE
  • CARTIER MARCEL

Revue de presse aéronautique du 24.02.17

Avionneurs

D’après LesEchos.fr ce mercredi, « chez Airbus, c'est l'heure des incertitudes. Alors qu'un remaniement se profile au sein de sa direction (…), le géant européen de l'aéronautique a vu son bénéfice net chuter de 63% en 2016 ». Malgré des commandes record, il a été fortement affecté par les effets de change et par une provision de 2,2 milliards d'euros passée sur l'avion de transport militaire A400M, souligne Challenges.fr. Autre mauvaise nouvelle, l'Autriche a engagé des poursuites contre lui et le consortium Eurofighter pour des soupçons de tromperie et d'escroquerie liés à une commande d'avions de chasse de deux milliards d'euros en 2003 (UsineNouvelle.com du 16/02).

Quelques mois après que la Pologne ait arrêté subitement les négociations menées avec Airbus Helicopters, Varsovie lance un appel d'offres pour l'achat de 16 hélicoptères. Il est sur les rangs avec Lockheed Martin et Leonardo-Finmeccanica (UsineNouvelle.com du 21/02).

S’adressant vendredi dernier aux salariés d’une usine Boeing à Charleston, le président américain a déclaré être « en train de sérieusement considérer une grosse commande » d’avions de combat F/A-18 Super Hornet pour remplacer le F-35 de Lockheed Martin.
Marqué par de multiples retards et dérapages de coûts, ce dernier est en effet considéré par Donald Trump comme un exemple de mauvaise utilisation d’argent public (Les Echos du 20/02).

Après un report, samedi, en raison d’un problème technique, SpaceX a réussi dimanche le lancement d’une fusée Falcon 9 (Les Echos du 20/02). Problème : la capsule qui devait ravitailler la Station spatiale internationale a manqué son rendez-vous mercredi en raison d'un problème de GPS… Nouveau coup dur pour l'entreprise d'Elon Musk (LesEchos.fr du 22/02) qui a par ailleurs repoussé à 2020 son premier vol – inhabité - vers Mars (UsineNouvelle.com du 20/02).

Equipementiers / Sous-traitants

Liebherr-Aerospace continue à investir sur ses sites de Toulouse pour 11 millions d'euros et de Campsas, dans le Tarn-et-Garonne, pour 11,5 millions afin d'accompagner les montées en cadences de ses clients. Il prévoit 80 recrutements en 2017 (UsineNouvelle.com du 17/02).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail