Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • PATUREL DECOLLETAGE
  • DRAULT DECOLLETAGE
  • LB INDUSTRIE
  • SMPA
  • CARTIER MARCEL

Revue de presse aéronautique du 21 décembre 2009

Avionneurs

Les reports de commandes d’avions pèsent sur la trésorerie d’Airbus, qui doit commencer la production et recevoir les premiers financements de l’A350 début 2010. Mais l’avionneur européen n’envisage pas pour autant de faire appel à ses actionnaires. Il dispose en effet de « plus de 8 milliards d’euros nets en trésorerie », assure Louis Gallois, le PDG d’EADS (LesEchos.fr et Les Echos des 07 et 08/12).
Selon le cabinet qui l’a audité, Airbus serait donc capable d’encaisser tous les surcoûts engendrés par le programme de l’A400M… Ce qui ne l’arrange pas : EADS, qui a déjà provisionné 2,4 milliards d’euros sur ce dossier, espérait bien partager le fardeau avec ses clients (Les Echos du 08/12)… En attendant, le premier vol de l’appareil est prévu le 11 décembre à Séville (UsineNouvelle.com du 09 et Les Echos des 11 et 12/12).

Bombardier a reçu la commande ferme de 22 appareils de la part d’American Eagle pour un montant de 779 millions de dollars (UsineNouvelle.com du 04/12).

Bonne semaine également pour Eurocopter. Le Pentagone lui a en effet commandé 45 hélicoptères UH-72A pour 247,2 millions de dollars (UsineNouvelle.com du 04/12) et la Marine française deux EC225 de sécurité maritime (UsineNouvelle.com et LesEchos.fr du 10/12).

Le ministre brésilien de la Défense a annoncé que le gouvernement ne donnerait le nom du vainqueur du contrat des 36 avions de combat, pour lequel concourt le Rafale de Dassault, que début 2010 (UsineNouvelle.com du 10/12).


Compagnies

Au mois de novembre, le trafic passagers d’Air France-KLM a baissé, pour le onzième mois consécutif, de 3,2 %. Son activité cargo s’est, quant à elle, repliée de 14,7 % (LaTribune.fr du 08/12).
En revanche, la Lufthansa a annoncé une hausse de 14,9 % de son trafic passagers en novembre (UsineNouvelle.com du 09/12).
Air Algérie a signé un accord lundi avec l’américain Boeing et le groupe franco-italien ATR portant sur l’achat de 7 Boeing 737 et de 4 ATR. Montant total estimé : 642 millions de dollars (LaTribune.fr et UsineNouvelle.com du 08/12).
De son côté, l’américaine United Airlines a commandé 25 Airbus A 350 et 25 Boeing 787 pour une facture qui pourrait atteindre 6,8 milliards d’euros (Challenges.fr et LesEchos.fr du 08, Les Echos et UsineNouvelle.com du 09/12).
Le gouvernement japonais envisage de garantir 5,2 milliards d’euros de financement à Japan Airlines, en pleines turbulences (UsineNouvelle.com et LesEchos.fr du 07/12).  Dans un contexte plus que délicat pour Dubaï, Emirates a levé 1,13 milliard de dollars pour financer ses avions (LaTribune.fr du 10/12).

Après deux ans de pertes, Transavia, la filiale low cost d’Air France, envisage d’être à l’équilibre cette année et de recueillir ses premiers bénéfices en 2010 (LesEchos.fr du 04/12).  British Airways a finalement décidé de conserver Openskies, sa filiale française entièrement classe affaires reposant sur le modèle économique des compagnies à bas coûts. Celle-ci se porte en effet mieux depuis cet été (Les Echos des 11 et 12/12).
Le trafic de la compagnie britannique low cost easyJet a progressé de 12,2 % en novembre sur un an. L’addition des 12 derniers mois fait ressortir une hausse de 3,2 % par rapport aux 12 précédents (LesEchos.fr du 04/12).
Sa concurrente Ryanair devrait renoncer in extremis à commander 200 appareils à Boeing car le constructeur américain veut modifier ses modalités de livraison, s’insurge Michael O’Leary, le très médiatique directeur général de la compagnie à bas coûts irlandaise (LesEchos.fr du 08/12).

Prestataires

Nommé en mai à la présidence du groupe français d’électronique et de défense Thales, Luc Vigneron a présenté ce vendredi son « plan stratégique » qui comporte à la fois une nouvelle organisation et un plan d’économies sur 5 ans qui, selon lui, « devrait permettre des gains de productivité de 1,3 milliard d’euros d’ici à 2014 ». Aucun licenciement n’est prévu pour l’instant (LeMonde.fr du 11/12).
Dans le même temps, un débrayage est effectif depuis mercredi matin sur le site de Thales Avionics au Haillan, en Gironde, pour manifester contre la délocalisation à Singapour de la production des appareils de visualisation civils des Airbus prévue dès janvier (UsineNouvelle.com du 10/12).

Rien ne va plus pour Latécoère. L’équipementier aéronautique toulousain a tiré la sonnette d’alarme jeudi en annonçant non seulement une perte d’exploitation pour son exercice 2009, mais aussi la suspension à sa demande de sa cotation à la Bourse de Paris, le temps d’engager « la nécessaire restructuration de sa dette » (Les Echos des 11 et 12/12).



Revue de presse aéronautique du 21 décembre 2009 éditée par l'équipe du MIDEST
Midest 2010 du 2 au 5 novembre

Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail