Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • CARTIER MARCEL
  • PATUREL DECOLLETAGE
  • DRAULT DECOLLETAGE
  • LB INDUSTRIE

Revue de presse aéronautique du 22.01.17

Avionneurs

L’année commence bien pour Boeing. La compagnie indienne SpiceJet s’est engagée à lui acheter jusqu'à 205 appareils, avec une commande ferme de 155 B737 MAX et une option pour 50 autres. Sur la base des prix catalogue, ce contrat représente 20,7 milliards d'euros (UsineNouvelle.com du 13/01).

Malgré la faiblesse du marché de l’aviation d’affaires, Embraer a amélioré son bilan commercial en 2016, avec 108 livraisons d’avions régionaux et 117 de jets d’affaires (Les Echos du 17/01).

Critiqué par Trump, Lockheed Martin va créer 1 800 emplois aux Etats-Unis. Le groupe de défense américain allonge la liste des entreprises qui annoncent des investissements sur le sol US (LaTribune.fr du 14/01).

SpaceX renoue avec le succès. La société d'Elon Musk a envoyé en orbite 10 satellites depuis sa base californienne et réussi à récupérer le premier étage de son lanceur Falcon 9 (UsineNouvelle.com du 16/01).

 

Equipementiers / Sous-traitants

Les Echos de ce jeudi titrent sur l’ « année record pour les moteurs de Safran et GE » : « la coentreprise CFM International a livré l’an dernier plus de 1 700 moteurs d’A320 et de B737. Le motoriste a creusé l’écart avec ses concurrents ».

Thales a été sélectionné par la compagnie aérienne brésilienne Azul en vue de fournir les équipements avioniques de sa nouvelle flotte de 58 A320neo (LaTribune.fr du 12/01).

Safran lance une offre de rachat amicale de près de 10 milliards d'euros sur Zodiac Aerospace, rapporte mercredi LeFigaro.fr. Le conseil de surveillance du second a approuvé la proposition du premier (UsineNouvelle.com du 18/01).

En pleine restructuration, le fabricant britannique de moteurs d’avions et de turbines Rolls-Royce a annoncé être prêt à payer 763 millions d’euros aux autorités judiciaires britanniques, américaines et brésiliennes pour éviter des poursuites dans des affaires de corruption (Les Echos du 17/01).

  • Edité par l'équipe du MIDEST

    N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

    Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

ImprimerE-mail