Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • SMPA
  • CARTIER MARCEL
  • PATUREL DECOLLETAGE
  • LB INDUSTRIE
  • DRAULT DECOLLETAGE

Revue de presse aéronautique du 13 juin 2011

Conjoncture

« La hausse du prix du pétrole menace le redressement du transport aérien » titrent Les Echos du 7 juin. L’Iata, association du transport aérien international, a en effet divisé par deux sa prévision de bénéfices pour les compagnies aériennes en 2011. Ils pourraient même être réduits à néant si le baril progresse encore, ne serait-ce que légèrement (Les Echos du 07/06).

Le salon du Bourget, qui se déroulera du 20 au 26 juin, accueillera 2 100 exposants. Un record. La COMAC, l’avionneur chinois qui fabrique le C919, concurrent de l’A320, sera présente pour la première fois (UsineNouvelle.com du 08/06).

Avionneurs

Airbus dément tout retard sur l’A350 même s’il affine sa stratégie : Rolls-Royce va ainsi développer un moteur supplémentaire, plus puissant, pour cet appareil. Une évolution imposée par ses clients. Malgré cela et les difficultés rencontrées par certains de ses sous-traitants dans la maîtrise des matériaux composites, l’avionneur table toujours sur une première livraison en 2013 (UsineNouvelle.com des 01 et 06/06).

Boeing va licencier 510 personnes dans sa division aérospatiale aux Etats-Unis en raison de la fin du programme de navettes (Les Echos du 06/06). En revanche, l’avionneur a enregistré une commande record de 4 milliards de dollars de la part de l’Inde portant sur des appareils militaires de transport de matériel. Selon Washington, ceci permettra de maintenir 23 000 emplois américains. New Delhi se serait détourné de l’A400M d’Airbus en raison des retards à répétition du programme (UsineNouvelle.com des 06 et 07/06).

Equipementiers / Sous-traitants

Les sous-traitants, « maillon faible » d’Airbus ? C’est du moins ce qu’avance L’Usine Nouvelle du 
9 juin : « l’avionneur européen augmente les cadences de ses livraisons d’A320, mais pas autant qu’il le souhaiterait. ‘Le marché pourrait absorber 45 appareils par mois’, a reconnu Fabrice Brégier, le numéro deux d’Airbus. Or le plan actuel prévoit seulement de passer de 36 appareils assemblés par mois à 42 fin 2012, car les sous-traitants peinent à suivre. Fragilisés durant la crise, les plus petits d’entre eux n’ont pas eu les moyens d’investir et de répondre à une reprise trop brutale ».

Le sous-traitant aéronautique Cauquil lance une extension de son usine de Mondouzil en Haute-Garonne, triplant ainsi sa surface. Cette opération représente un investissement de 6 millions d’euros, dont la moitié destinée à l’achat d’équipements. Son effectif d’une cinquantaine de personnes devrait doubler en deux ans (UsineNouvelle.com du 07/06).



Revue de presse aéronautique du 13 juin 2011 éditée par l'équipe du MIDEST
Midest 2011 du 12 au 18 novembre

Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail