Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • LB INDUSTRIE
  • DRAULT DECOLLETAGE
  • SMPA
  • PATUREL DECOLLETAGE
  • CARTIER MARCEL

Revue de presse aéronautique du 21 octobre 2011

Conjoncture

A Toulouse, l'aéronautique craint une pénurie de personnel, selon Les Echos du 18 octobre. Près de 6 000 emplois vont devoir être créés en deux ans. Aussi l'UIMM demande-t-elle aux pouvoirs publics d'organiser un Grenelle de l'emploi industriel en Midi-Pyrénées.

Avionneurs

Airbus a reçu une commande historique de 110 A320 (dont plus de 70 % de NEO) de la part de Qantas, soit la plus grande jamais passée par une compagnie australienne, pour un montant estimé à 7 milliards d'euros (L'Usine Nouvelle du 13/10). L'avionneur et Air France ont par ailleurs réalisé le 13 octobre le premier vol commercial écologique qui a permis de réduire de 50 % les émissions de CO2. Ils ont joué sur trois leviers : le poids de l'avion, l'utilisation de 50 % de biocarburants issus d'huiles mélangées à 50 % de kérosène et l'optimisation des trajectoires de l'appareil. Air France a également réduit le poids des sièges, des meubles, de la moquette et même des gobelets en plastique (UsineNouvelle.com du 13/10) !

Enfin, le constructeur a signé mercredi un accord avec le syndicat IG Metall après un an et demi de négociations et une grève le 7 octobre dernier. Il garantit aux salariés leur emploi pour les années à venir, en échange d'une hausse de la productivité (UsineNouvelle.com du 18/10).

Le contrat avec les Emirats Arabes Unis pour la vente du Rafale de Dassault est en « négociation finale » selon le ministre de la Défense Gérard Longuet (UsineNouvelle.com du 17/10).

Equipementiers / Sous-traitants

Le numéro deux d'Airbus Fabrice Brégier souligne que les PME sous-traitantes de l'aéronautique peinent à trouver des financements. Il lance un appel aux banques pour les soutenir : « quand vous montez en cadence, vous avez besoin de financement et ce financement-là, les entreprises ont du mal à le trouver. C'est du devoir (des banques) d'accompagner les sociétés petites ou moyennes qui ont prouvé qu'elles étaient résilientes à la crise ». Il s'inquiète de cette situation car ses carnets de commandes sont exceptionnellement pleins et il prévoit d'augmenter la cadence de production de ses A320. Mais il attend de voir si la chaîne de sous-traitance est capable de suivre la montée en cadence (UsineNouvelle.com du 14/10).

Capacités industrielles, ressources humaines... Les grands partenaires hexagonaux de Boeing sont prêts, eux, à augmenter leurs cadences de production et à suivre le rythme imposé par l'avionneur pour rattraper le retard pris par le programme du 787. Parmi eux, on trouve Latécoère (portes), Safran (trains d'atterrissage, freins, câblages...), Thales (armoires électriques, systèmes de divertissements...), Zodiac (sièges, toboggans, armoires électriques...), Michelin (pneus) et des fabricants de connecteurs électroniques (Radiall...) et de fixations (Lisi) (UsineNouvelle.com du 17/10).

Le motoriste Rolls-Royce a annoncé le 13 octobre qu'il se retirait du consortium International Aero Engines, qui construit les moteurs équipant les A320 (UsineNouvelle.com du 14/10).

Revue de presse aéronautique éditée par l'équipe du MIDEST

Midest 2011 du 12 au 18 novembre

Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail