Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • PATUREL DECOLLETAGE
  • LB INDUSTRIE
  • CARTIER MARCEL
  • SMPA
  • DRAULT DECOLLETAGE

Revue de presse aéronautique du 24 janvier 2012

Avionneurs

Airbus a vendu 44 A320 à une compagnie mexicaine. Comme le souligne Pierre Lellouche, le secrétaire d'Etat au Commerce extérieur, « c'est la première grande vente d'avions européens au Mexique. Cela ouvre une véritable perspective pour l'industrie aéronautique française et européenne dans ce grand pays émergent » (UsineNouvelle.com du 13/01). De bon augure alors que 2011 aura été l'année de la domination d'Airbus sur Boeing. Le constructeur européen a en effet reçu 1 419 commandes, contre 805 pour son concurrent américain, et revendique 64% du marché mondial de l'aviation civile. Cette réussite s'explique notamment par le succès de l'A320 NEO. Et il table sur de nouveaux records de prises de commandes et de livraisons : « nous espérons prendre en commande entre 600 et 650 appareils en 2012 et livrer environ 570 appareils ». Pour atteindre son objectif, il envisage de recruter jusqu'à 4 500 personnes. Mais la mission est délicate : dans sa supply chain, certains fournisseurs de pièces critiques sont exclusifs ; si l'un d'eux lâche, toute la chaîne d'assemblage pourrait s'arrêter (UsineNouvelle.com du 17/01)...

Airbus n'est pas le seul avionneur à booster ses cadences de production à Toulouse. Son voisin ATR, coentreprise EADS/Finmeccanica qui fabrique des turbopropulseurs de 50 à 70 places, a annoncé une accélération de ses livraisons sur les trois ans à venir. En 2011, le groupe a raflé 157 nouvelles commandes, un record qui porte son carnet de commandes à quatre années de production, et a raflé 80% des commandes d'avions régionaux. ATR, qui compte 940 salariés, devrait embaucher cette année une centaine de personnes sur Toulouse. Ses principaux partenaires vont suivre. Le programme devrait ainsi employer 6 000 salariés en 2015, soit 50% de plus qu'aujourd'hui (UsineNouvelle.com du 18 et Les Echos du 19/01).

Le groupe italien d'aéronautique Finmeccanica fournira cinq hélicoptères W-3WA Sokol au ministère de la Défense polonais pour 200 millions d'euros (UsineNouvelle.com du 16/01).

Equipementiers / Sous-traitants

L'Insee a publié mardi son étude annuelle sur la filière aéronautique et spatiale dans le Sud-Ouest. Les bons résultats d'Airbus et ATR rejaillissent sur tous leurs sous-traitants : « la filière a redémarré en 2011, mais à un niveau plus élevé que fin 2008 (...). Cette amélioration, très favorable à l'industrie, devrait se raffermir au regard des carnets de commandes de plus en plus fournis (...). Certaines entreprises ont un carnet (...) rempli pour quatre ans ». L'impact sur l'emploi est positif : « 40% des entrepreneurs prévoient d'embaucher et 29% d'investir. Ils étaient respectivement 20% et 19% » un an avant (UsineNouvelle.com du 17/01).

Depuis plus d'un an, Thales lance des plans de réorganisation de ses sites en Gironde et dans les Hauts-de-Seine. Ce projet, qui prévoit un transfert d'une partie de la production vers le continent asiatique, soulève la colère des salariés de l'équipementier (UsineNouvelle.com du 18/01).

Grâce à l'injection de sept millions d'euros par le fonds d'investissement aéronautique Aerofund II, le sous-traitant Le Piston Français va pouvoir développer ses usines en France et à l'étranger (Les Echos du 19/01).

Revue de presse aéronautique du 24 janvier 2012 éditée par l'équipe du MIDEST

Midest 2012 du 6 au 9 novembre

Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail