Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • CARTIER MARCEL
  • DRAULT DECOLLETAGE
  • SMPA
  • LB INDUSTRIE
  • PATUREL DECOLLETAGE

Revue de presse aéronautique du 27 janvier 2012

Avionneurs

La compagnie low-cost Norwegian a annoncé mercredi une commande géante de 122 Boeing 737 et 100 Airbus A320 Neo. Au prix catalogue, la facture se monte à 16,6 milliards d'euros (UsineNouvelle.com du 25/01).

De nouvelles fissures ont été détectées sur les ailes d'A380. Comme en début de mois, Airbus a annoncé le 19 janvier que ces fissures étaient mineures et sans conséquence. Néanmoins, le problème semble suffisamment sérieux pour que l'agence européenne de sécurité aéronautique (AESA) recommande aux compagnies aériennes de faire inspecter leurs A380 dans des délais assez courts (sans toutefois les clouer au sol). Les avions ayant effectué plus de 1 800 vols doivent être inspectés dans les quatre jours et ceux en ayant accompli de 1 300 a 1 800 disposent d'un délai de six semaines. L'avionneur précise que le problème provient d'une pièce fabriquée par ses usines et non par un sous-traitant (UsineNouvelle.com des 19 et 20/01).

Même distancé par Airbus, Boeing a dépassé les prévisions des analystes. Sur l'ensemble de 2011, le groupe a réalisé un bénéfice net de 4,1 milliards de dollars (UsineNouvelle.com du 25/01).

Bombardier décroche une commande de 309 millions de dollars pour livrer cinq modèles de sa gamme CSeries au transporteur suisse PrivatAir (UsineNouvelle.com du 20/01).

Eurocopter, filiale d'EADS, a annoncé une hausse de ses ventes de 12,5% en 2011 malgré un recul de ses livraisons d'appareils, ainsi qu'un carnet de commandes en nette progression (LaTribune.fr du 24/01).

« Et si le Gripen était grippé en Suisse », s'interroge LaTribune.fr du 25 janvier. Comme dans beaucoup de dossiers concernant la vente à l'international de l'avion de combat du suédois Saab, des soupçons de manipulations et d'irrégularités lors de l'appel d'offres viennent entacher l'acquisition de 22 appareils par l'armée suisse, au détriment notamment du Rafale.

Equipementiers / Sous-traitants

Le patron d'Airbus, Thomas Enders, va négocier des rabais avec ses sous-traitants. Il explique que « les marges de profitabilité de la plupart des sous-traitants sont sensiblement plus élevées que celles d'Airbus. Pour cette raison, nous devons voir comment continuer d'augmenter la profitabilité » (UsineNouvelle.com du 23/01).

L'équipementier Zodiac Aerospace a finalisé l'acquisition de la société britannique Contour Aerospace, spécialisée dans la fabrication de sièges d'avions pour la classe affaires et la première classe (UsineNouvelle.com du 19/01).

Revue de presse aéronautique du 27 janvier 2012 éditée par l'équipe du MIDEST

Midest 2012 du 6 au 9 novembre

Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail