Fabricants, fournisseurs de pièces de mécanique de précision pour l'industrie aéronautique

  • LB INDUSTRIE
  • PATUREL DECOLLETAGE
  • SMPA
  • DRAULT DECOLLETAGE
  • CARTIER MARCEL

Revue de presse aéronautique du 12 mars 2012

Conjoncture

L'Allemagne a décidément beaucoup de craintes en ce moment. « Taxe carbone : les menaces des compagnies aériennes asiatiques effraient Berlin », titre ainsi LaTribune.fr du 4 mars : « pour la première fois, un gouvernement de l'Union, effrayé par les menaces de rétorsion (...), demande une négociation de la taxe carbone européenne ». Le directeur général de l'Association internationale du transport aérien (IATA) plaide aussi pour un report de son application et se fait menaçant : « personne ne veut de guerre commerciale. Il me semble que les Etats se préparent à cette possibilité, mais ce n'est pas inévitable ». Pour lui, les Etats non-européens voient cette taxe « comme une attaque contre leur souveraineté. C'est compréhensible, vu que des Etats européens vont empocher des taxes pour des émissions de transporteurs non-européens au dessus de territoires souverains d'Etats non-européens ». Il invite donc l'Union européenne à accepter une « approche globale » du problème des émissions : « une telle approche ne peut être réalisée à Bruxelles. La solution est à Montréal, siège de l'OACI », l'Organisation de l'aviation civile internationale qui regroupe les Etats membres de l'ONU (UsineNouvelle.com du 07/03). Quand on voit la capacité de cette dernière à obtenir des résolutions d'importance, comme pour la Syrie, on est en droit de sourire (jaune).

Avionneurs

Est-ce l'influence de la Journée de la Femme ? Toujours est-il qu'Airbus a annoncé qu'il allait recruter 25% de membres du beau sexe parmi les 4 000 embauches prévues au niveau mondial, alors qu'il n'en compte actuellement que 18% dans son personnel français (LaTribune.fr du 07/03). Impossible donc, dorénavant, de chanter « comme un avion sans elles » !

L'annulation par les Etats-Unis de l'achat d'avions d'attaque brésiliens et le choix de l'Inde en faveur du Rafale ont renforcé les chances de Dassault de remporter l'appel d'offres du côté de Brasilia, selon des sources gouvernementales et des analystes (LaTribune.fr du 02/03).

L'armée russe va se doter de 92 bombardiers d'ici 2020 dans le cadre d'un contrat de 2,5 milliards d'euros signé avec son compatriote Sukhoï. Une annonce faite une semaine après que le nouveau président démocratiquement élu Vladimir Poutine a promis un réarmement « sans précédent » du pays (Les Echos du 02/03).

Equipementiers / Sous-traitants

L'année 2010 et la perte de 45 millions d'euros sont bien loin. Le groupe d'électronique et de défense français Thales voit ses carnets de commande repartir à la hausse et clôt 2011 avec un bénéfice de 566 millions d'euros (UsineNouvelle.com du 07/03).

Le spécialiste lotois de l'usinage et de l'assemblage de sous-ensembles aéronautiques Figeac Aéro s'apprête à démarrer la construction, pour 7 millions d'euros, d'une nouvelle unité de production à Méaulte, dans la Somme (Les Echos du 02/02).

Revue de presse aéronautique du 12 mars 2012 éditée par l'équipe du MIDEST

Midest 2012 du 6 au 9 novembre

Le N°1 mondial des salons de sous-traitance industrielle

Imprimer E-mail