Introduction, par le Pdt du CTDEC et SNDEC (2007)

Dans notre métier, le décolletage, nous avons acquis un savoir-faire qui nous est envié par le monde entier. Pour conserver notre avance et aller plus loin, nous voulons trouver des solutions et travaillons pour y arriver… INTERCUT fait partie de ces solutions.

Lionel Baud, Président du CTDEC et du SNDEC

Aider les entreprises...à être plus performantes, comment faire ?

" L’ensemble des représentants du métier se pose cette question, dont la réponse tourne autour de notre coeur de métier : la coupe. Ces dernières années, nous nous sommes beaucoup intéressés aux commandes numériques, en laissant un peu « de côté » ce qui semblait aller de soi… Aujourd’hui, il est important d’avoir un projet phare sur la coupe, directement liée aux paramètres d’usinage. Dans notre métier, le savoir-faire se transmet, mais il n’y a pas de méthode avérée. C’est pourquoi nous avons lancé un certain nombre de travaux sur ce sujet ; les résultats significatifs auxquels nous avons abouti seront présentés durant le symposium INTERCUT..."

Notre objectif avec INTERCUT ?

Mettre à jour un maximum d’informations sur l’opération de coupe, rassembler les différents acteurs de cette opération et mettre en commun, de manière à avoir ensuite un retour d’expérience et pouvoir faire un bilan positif des résultats obtenus. Aujourd’hui, la concurrence n’est pas entre nous : elle vient des pays émergents. Nous avons donc tout intérêt à nous rassembler et à échanger, afin de décloisonner le métier et créer un esprit de corps : il y a obligation de dialogue ! Un autre point important est la présence des jeunes sur INTERCUT, car notre métier a besoin de renouveler ses acteurs et d’en développer le nombre. De grosses entreprises seront présentes, ce qui est une réelle opportunité pour découvrir le métier : nous accueillerons les jeunes et nous rendrons disponibles pour leur faire partager notre passion ! 

Imprimer E-mail