INTERCUT 2009 l’évènement : Signature d’un accord de coopération

...entre ARTS, ARTS et METIERS PARISTECH, CETIM, CTDEC, ENISE.
Salle de conférences au Parvis des Esserts de 14h à 14h30 le mercredi 21 octobre à CLUSES (74300)

A la suite de nombreux travaux de recherche et de transfert de technologie menés en commun dans le cadre de projets relatifs à l’usinage, les partenaires ARTS, Arts et Métiers ParisTech, CETIM, CTDEC et ENISE ont décidé d’aller plus loin dans leur collaboration.

Les métiers de l’usinage sont en pleine mutation et ils doivent relever les défis du XXIème siècle pour satisfaire les nombreux marchés tels que l’automobile, l’aéronautique, le médical ou encore l’armement.

Dans le domaine de la Recherche, il est indispensable de disposer d’une taille critique pour avoir une position significative au niveau européen, d’où la volonté d’une mutualisation pour regrouper les forces.

Les différents partenaires sont des acteurs reconnus et souvent renommés pour leurs activités de recherche, de R&D, de transfert de technologie ou de veille sur des thèmes centraux tels que l’usinage par enlèvement de matière et les technologies de finition comme le fraisage, le tournage et le perçage.

Objectifs concrets de l’accord

  • Mutualisation des ressources : 40 machines de production, 25 machines de métrologie, 35 appareils d’instrumentation, 30 logiciels seront mis en commun, en même temps qu’une équipe de 25 ingénieurs, chercheurs, experts et techniciens spécialisés.
  • Coordination des activités pour une meilleure synergie et plus d’efficacité : veille, projets R&D, investissements.
  • Capitalisation des expériences.
  • Disposition d’un nombre important d’élèves ingénieurs et doctorants mobilisables sur la thématique.
  • Visibilité accrue tant à l’échelon National qu’International.
  • Offre de services aux entreprises élargie et plus complète

Fonctionnement

  • Un Comité de Pilotage pour l’organisation et la stratégie.
  • Un Comité Technique pour les travaux de R&D réunis sous la bannière INTERCUT LAB.
  • Un Comité pour le transfert et les services associés dénommé : INTERCUT SERVICES

Ce réseau ainsi constitué, officiellement dénommé INTERCUT NETWORK n’est en aucun cas exclusif, il est appelé à se développer et à s’appuyer sur des partenaires au-delà de ses fondateurs.

Avec INTERCUT, la France dispose des meilleurs atouts pour permettre à ses PME de conserver et d’accroître leur savoir-faire dans le domaine de l’usinage.

A l’issue de la présentation publique des composantes de cet accord de partenariat et de la signature officielle, la presse sera reçue dans la salle attenante par les différents acteurs qui répondront aux questions.

Imprimer E-mail